- Page 2

  • Israël et son avenir

    Imprimer

    En quelques années, les toutes dernières, principalement,  l’Etat hébreu a vécu plus de changements qualitatifs qu’au cours des décennies précédentes. Comment s’explique ce changement, cette mutation qui n’est pas de degré mais de nature ? C’est toute la question. Et il semble que c’est cela que les observateurs tant indigènes qu’extérieurs  nomment, avec justesse, la start up nation. On ne parle plus d’industrialisation, de technologique mais de post technologie, voire plus d’une ère qui dépasse et de très loin, ce dernier niveau. Israël est parti à la conquête de nouvelles frontières et repousse toujours un peu plus loin le mur de son esprit…

    Paradoxalement, j’ai longtemps pensé que le temps, la durée, pouvait nous réserver de mauvaises surprises. Il me semblait que le temps travaillait pour les ennemis de l’Etat juif, que l’arme démographique jointe à la course aux armements et au terrorisme finiraient par peser sur ses chances de survie et de la compromettre. Et ce n’est pas tout : les sempiternelles condamnations d’Israël à l’Onu, son isolement croissant sur la scène internationale, les tentatives de boycott plus ou moins déclaré, une situation économique difficile, et enfin des tensions de plus en plus fréquentes au plan politique, au sein même du pays, tous ces éléments  faisaient craindre le pire.

    Lire la suite

  • Le rocher de Tanios d’Amin Maalouf…

    Imprimer

    Le rocher de Tanios d’Amin Maalouf…

    Le hasard, a-t-on coutume de dire, fait bien les choses. Cela faisait longtemps que je me proposais de lire ce beau roman de Monsieur Amin Maalouf, sans avoir eu le loisir de réaliser ce vœu. Et à présent, c’est fait… Mais ce retard m’a permis de lire et de recenser d’autres ouvrages, de et sur Louis Massignon qui, comme chacun sait, joignait une haute érudition en matière arabo-musulmane à une activité politico-diplomatique des plus remarquables, puisque, selon d’authentiques spécialistes dont je ne suis pas, ce grand savant (si controversé, politiquement) a contribué à façonner dans ses rapports à différents ministères la politique de la France à l’égard du monde arabo-musulman et de l’islam, en général. Parallèlement, j’ai étudié de près le beau livre de Madame Djalila Sbaï sur La politique musulmane de la France et tout récemment un autre ouvrage dont l’avant-propos m’a bien ému, de Gérard D. Khoury sur Louis Massignon au Levant…

    Lire la suite

  • De l’esclavage (L’institution de l’esclavage par Alain Testart) (Gallimard) L’esclavage, une plaie de l’humanité…

    Imprimer

    De l’esclavage (L’institution de l’esclavage par Alain Testart) (Gallimard)

    L’esclavage, une plaie de l’humanité…

    Voici un recueil d’articles, revu et augmenté par une ancienne collaboratrice, Valérie Lecrivain, de l’auteur, Alain Testart, qui traite en profondeur d’un fait de civilisation qui a affecté toutes les cultures, antiques helléniques, judéo-hébraïques, arabo-islamiques, chrétiennes et même des temps modernes, à la suite du fameux commerce triangulaire dont de grandes cités portuaires d’Europe s’étaient fait une très douteuse spécialité. Mais l’auteur ne dérive pas vers une condamnation, ni vers une justification de cette abominable institution : il lui tient à cœur de démonter un mécanisme bien plus complexe qu’il n’y paraît de prime abord. A commencer par de multiples formes de réduction à l’esclavage, notamment la dépendance, l’asservissement à un maître qui exige de son esclave la fourniture d’un certain travail ou service…

    Tous les grands documents religieux traitent de cette épineuse question, tous semblent l’admettre comme moyen de production ou de défense, car plus on a d’esclaves à son service, moins on se montre vulnérable à des attaques extérieures ou intérieures. Même la Bible qui a consacré d’importants versets à cette affaire a mis un certain temps avant d’exclure totalement cette forme si dégradante de l’être humain. Cette véritable plaie de l’humanité.

    Lire la suite