- Page 7

  • CERTAINS BAGAGISTES DE ROISSY INDÉLICATS

    Imprimer

     

    CERTAINS BAGAGISTES DE ROISSY INDÉLICATS
        On apprend ce matin une nouvelle qui n’est guère surprenante : l’arrestation de bagagistes indélicats à l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle et la perquisition Ô combien fructueuse ! à leurs domiciles respectifs… Pourquoi dis-je que cela n’est pas surprenant ? Pour la bonne raison que de nombreux voyageurs se sont plaints depuis des années, que les étrangers qui transitent par Paris avaient tendance à se méfier pour les bagages et que nous-mêmes avons été un jour victimes de ce type d’agissements… Je ne dis que c’est à Roissy que le vol (la rapine) fut commis mais à l’arrivée, dans une station balnéaire de l’Atlantique sud, réputée pour sa belle plage et son ensoleillement, on  a remis à mon épouse sa valise ouverte, et juste avant la fermeture d l’aéroport… C’est-à-dire que les employés avaient pris leur temps pour visiter la valise et s’emparer de ce qui les intéressait. Rien n’y fit, ni plainte, ni protestation.
        Le coup de filet de la gendarmerie est donc arrivé à point nommé ; le seul défaut de ce type d’enquêtes, menées par ce corps militaire, tient à sa excessive lenteur. Près de deux ans que les gendarmes avaient à l’œil les bagagistes indélicats… Pendant ce temps, de pauvres voyageurs voyaient leurs vacances ou leur passage à Paris gâchés par des voleurs qui les détroussaient.
        Le butin, pour ainsi dire, est impressionnant : près de 400.000 € de marchandises ! Incroyable !
        Le problème est que l’administration de l’aéroport sous-traite à des compagnies privées le soin de décharger les bagages. Je ne suis pas contre, mais il faut contrôler la moralité et le degré de fiabilité des employés. On l’a déjà fait pour la sécurité à l’encontre des islamistes. Il faut le faire dans ce cas aussi.