La France en panne?

Imprimer

La France en panne ?

Paradoxalement, la crise morale et financière  de l’UMP ne profite guère au PS, parti au pouvoir mais qui traverse lui aussi une crise non moins préoccupante que celle de son concurrent. Les analystes politiques jugent que même si le PS s’effondrait, suite à une scission ou à une dissolution, ou en cas de départ prématuré et volontaire de l’actuel président, l’UMP n’est pas en situation de diriger le pays. Ce qui reviendrait à dire que le pays est en passe……

Le problème de la gestion sociale et financière des partis politiques en France ne date pas d’hier. Et l’on feint de s’étonner de l’action de M. Christian JACOB vis à vis de son parti. Au fond, rien d’illégal n’a été commis, mais les parlementaires dont c’était l’argent, n’ont pas été prévenus.

Mais le plus grave, c’est la crise morale : un groupe de petits ambitieux, désireux de faire parler d’eu et sachant pourtant qu’ils n’ont aucune chance de passer à la présidence se mobilisent pour profiter d’une médiatisation leur permettant de quitter l’obscurité où ils se trouvent. M. Jean-Pierre Raffarin a eu raison de dénoncer cette folie qui rend l’UMP incapable de régler ses affaires internes.

Comment voulez vous que la France normalement lorsque les deux partis principaux, au pouvoir et dans l’opposition sont incapables d’agir, certes pour des raisons différentes mais tout aussi nocives ?

Le groupe socialiste à l’Assemblée est de plus en plus opposé à la politique du gouvernement. Les députés frondeurs sont au courant des sondages et scrutent avec inquiétude la stagnation de la popularité du chef de l’Etat : que faire ? A leurs yeux, il faut changer de politique. Mais la France doit tenir sa parole vis à vis de Bruxelles, ce qui se révèle impossible, sans faire des économies. Parallèlement, on trouve que 50 milliards, ce n’est rien par rapport aux 2OOO 000 000 000 de la dette nationale.

On comprend alors que le chef de l’Etat, comme le signale le Monde, se complaise dans les commémorations et les inaugurations.

Sans même parler de la coupe du monde de football…

Commentaires

  • La France en panne?

    Dès l'élection de F. Hollande l'UMP repart en campagne en vue de 2017.

    Le PS brille par un faste tel que ce "larbin" qui ouvre les portières ministérielles raide... comme la justice de Berne une main derrière le dos également lorsqu'il s'agit de tenir un parapluie ouvert...

    Maurice-Ruben Hayoun, vous relevez avec sagesse l'aspect moral de la crise.

    On se prend à rêver: personnalités au pouvoir non le pouvoir pour l'avoir, le détenir mais afin par ce moyen de gérer un pays pour le bien de tous.

    Tous: les uns comme les autres, les uns avec les autres.

    Personnalités pas plus intéressées par "le pouvoir pour le pouvoir" que par richesses, prestige, vanités.

    Tristesse d'une société élevée désormais sans repères autres que ceux de l'argent et du désamour depuis que de brillants philosophes ont décrété la mort de Dieu ainsi que l'incongruité du mot charité.

    Décadence, déliquescence d'un monde agonisant à force de banalisation.

    Banalisation, voir Paul Diel: "maladie mentale signifiant inexorablement la perte, la fin de toute "civilisation".

  • Désolé mais la France suit son destin et malheureusement nous sommes encore attachés par la grâce de certains élus genevois. Elle est en panne depuis très, très longtemps et n'arrive pas à trouver des solutions malgré les changements de gouvernements successifs. Complètement aveugle par une Europe qui lui fait tellement tort ainsi qu'à d'autres pays qui continuent à croire, n'accepte pas les erreurs commises. Comme un Kamikaze fonce droit vers l'abîme, mieux vaut mourir ensemble que tout seuls. Personne ne dira ainsi, nous avions raison.
    Nous avons beaucoup de problèmes en Suisse Romande et nous n'avons jamais parlé autant des relations Franco-Genevoises comme en ce moment. De quoi à peur la France voisine des décisions de notre pays ? De perdre quoi ? Jamais la France ne s'est intéressé d'un autre pays comme elle le fait avec la Suisse.

Les commentaires sont fermés.