Il faut intervenir au Mali

Imprimer

Il faut intervenir au Mali

 

Certes, les pays africains ne peuvent toujours pas assurer seuls  leur sécurité intérieure ou extérieur ; certes, ils ne peuvent toujours pas pourvoir à leurs besoins économiques et parfois pas même alimentaires. Portant, il faut les aider, car même s’ils n’assument toujours pas leur indépendance, il n’est pas question de les replacer sous la coupe d’une autre souveraineté.

 

Ce qui se passe ou s’est passé au Mali est paradigmatique. Voici un pays dont l’armée est composée de putschistes, qui a tenté de renverser un gouvernement démocratique et qui, désavouée par le monde entier, se voit confier la tache de libérer le nord de la patrie occupé par des islamistes. Comment voulez vous aider une telle armée, voire lui adjoindre des troupes étrangères , même si elles opèrent sous le chapitre 7 de la charte des Nations Unies.

 

La France est pour une intervention qui finira bien par se produire, mais il faut bien savoir que le fer de lance que la reconquête ne sera pas l’armée malienne mais un groupe de soldats d’Afrique noire et d’Afrique du nord, vertébrés par les Occidentaux. Tout le monde est d’accord sur un point : on ne peut pas laisser un foyer d’intégrisme se développer dans cette région du monde. Le seul pays capable de pallier ce manque d’argent et de matériel n’est autre que l’Algérie.

 

Se laissera t elle entraîner dans cette intervention, elle qui refuse que des forces étrangères se mêlent de ses affaires ? Portant ni la Mauritanie ni le Niger, ni le Burkina Fasso, ni le Tchad ne sont en mesure de faire face.

 

C’est de nouveau l’Europe et les USA qui devront suppléer à ces carences.

Les commentaires sont fermés.