VAINCRE ENFIN LE PALUDISME

Imprimer

VAINCRE ENFIN LE PALUDISME
Je ne parlerai pas ce matin de DSK sur TF1 dimanche soir, ni de la Libye, ni même de la Syrie, ni de la Turquie, ni du crash d’un avion au Nevada en pleine tribune des spectateurs, non, je vous parlerai simplement d’une réjouissante nouvelle qui promet, peut-être, de vaincre le paludisme grâce à un vaccin dont les essais cliniques sont prometteurs.

Si cela se confirmait à la suite de nouvelles expériences, alors tous les  espoirs seraient permis pour les populations d’Afrique subsaharienne : on dénombre dans ces régions là près de 800 000 morts cjaque année, victimes de cette maladie grave. Ce sont surtout des bébés d’un an et des femmes, notamment enceintes.

Si j’ai bien compris les explications des médecins, on a isolé une protéine responsable de la protection contre cette maladie et on l’a reproduite grâce à des travaux de synthèse. L’ayant injecté aux malades, elle a permis d’enregistrer une efficacité de près de 70%, pourcentage encore inégalé à ce jour. Le médecin qui a parlé a signalé que les unités de production étaient prêtes et pourraient, en cas de succès confirmé, produire le fameux vaccin à des millions d’exemplaires.

Il ne faudrait pas, par la suite, que le coût du vaccin le mît hors de portée des populations qui en ont le plus besoin.

Mais n’oublions pas le fameux conseil de Jean de La Fontaine, aide toi et le ciel t’aidera. Il faut aussi que les Africains songent un peu à se prendre en charge, à pratiquer le planning familial et la contraception, à se prémunir efficacement contre les maladies, si courantes sur leur continent. Et enfin, qu’ils se débarrassent de la malgouvernace et de la  … corruption.

Les commentaires sont fermés.