JEAN-LUC GODARD EST-IL ANTISEMITE ?

Imprimer

JEAN-LUC GODARD EST-IL ANTISEMITE ?
Lu dans le journal Le Monde de ce lun di 27 décembre 2010, sous la plume de Daniel Cohn-Bendit : un article étrange de leader écologique, destiné, sur toute une page (p 13) à laver son ami Goda    rd de tout soupçon d’antisémitisme… Que l’on me comprenne bien, je n’ai cure de Godard dont je goûte très modérément le génie cinématographique car je considère que vous n’avez forcément du talent si l’on ne vous comprend pas. Souvent, les gens écoutent un orateur qui se dit philosophe ou anthropologue, ou bien lisent un auteur incompréhensible. Et parce qu’ils ne parviennent pas à le décrypter, ils disent qu’il est très fort, très intelligent, parce qu’ils ne l’ont pas compris. Mais l’intéressé se comprend il lui-même.
C’est exactement ce qui est arrivé à  Godard, mais c’est aussi ce qui arrive à Cohen-Bendit dont l’article, intitulé «mon ami Godard» dit une chose et son contraire
J’ai lu et relu l’article qui n’a ni queue ni tête et qui, de surcroît, présente quelques anomalies car à la fois on note que le texte a été établi par quelqu’un et traduit de l’allemand par quelqu’un d’autre. Le parlementaire européen aurait-il désappris le français ? Peu importe ! Mais si au moins sa démonstration avait été convaincante, on ne dirait rien ; or, elle ne l’est pas. Quelques exemples qui démontrent le contraire de ce qu’il pense : il argue du génie cinématographique de Godard pour tenter d’en déduire qu’il ne pouvait pas être antisémite. Sous entendu, des gens doués et intelligents ne peuvent pas l’être.
Ensuite, notre auteur tente d’établir une périodisation en comparant les influences, notamment l’influence maoïste, déclarée responsable de la dérive antisémite de Godard mais aussi, de Sartre… Tout en reconnaissant que ce dernier a toujours été sensible aux malheurs des juifs. Ce n’est pas faux, mais revenons à Godard.
J’ignore s’il est ou a été antisémite, ce qui tombe sous le sens c’est qu’il n’a jamais été l’ami des juifs. Enfin, son génie cinématographique est discutable et lorsqu’il aboutira dans le creuset de la critique, je me demande vraiment ce qui en restera. Dans l’intervalle, Cohn-Bendit devrait réfléchir un peu plus avant de signer des textes qui n’ont rien queue ni tête. Et nous lui souhaitons de se trouver de meilleurs amis.

Commentaires

  • Mon directeur de la photographie me dit un jour: "- Godard a le génie de faire croire qu'il est génial." Et je poursuivrais aujourd'hui: "- Et Cohn-Bendit a le talent de faire croire au monde qu'il est intelligent et que la terre n'attend que lui pour être sauvée."
    Cordialement.

  • Cher Monsieur Hayoun, est-il possible de critiquer l'État d'Israel sans être taxé d'antisémitisme? Antisionisme ne signifie pas antisémitisme.

  • De l'aveu même de nombreux cinéastes, Godard a eu une influence prédominante dans le cinéma d'après-guerre, rien à voir avec la pseudo notoriété de Cohn-Bendit quand à Monsieur Vogel.....
    Je me suis déjà longuement exprimé sur les amalgames anti-sionistes =antisémites caractéristiques de ce blog, par exemple Genet était antisioniste Céline férocement antisémite l'un comme l'autre sont d'immenses écrivains comme quoi on ne cesse de s'interroger sur le rapport de l'œuvre et de son auteur sont.ils indissociables ou alors l'œuvre finit par exister par elle-même.

  • Je ne sais pas si JLG lit les blogs de la tdg, mais à tout hasard, je vais lui envoyer une copie de ce billet. Je suis sûr qu'il en sera enchanté.

  • Jean-Luc Godard est il antisémite ? La réponse est : "oui, mais au contraire". Et c'est le contraire qui est dans la réponse. Dans Israël, il y a le cinéma ; et le cinéma, c'est l'image, mais c'est aussi le négatif. Et le négatif, c'est le contraire, comme Israël est le contraire de la Palestine. La révolution n'est pas un petit livre rouge. L'histoire de la liberté est un mouvement constant d'Israël vers la Palestine, car c'est par l'image qu'on parle de ce qu'on ne peut pas montrer. Et l'image sort de la bobine, comme la Palestine sort de la Yougoslavie. Et c'était beau la Yougoslavie, même si ce n'était que du cinéma. Et nous avons oublié ; nous avons oublié comment l'histoire aurait dû commencer, et nous avons oublié comment l'histoire aurait pu se terminer. Mais à la fin de l'histoire, il n'y a plus de cinéma.

  • Il faut faire preuve de prudence et de respect des gens, même si leurs opinions sont partfois ambiües. Mais ce que je tien,s à redire, c'st que l'article de Daniel Vohn Bendit était très médicore au point que je m'étonne que Le Monde ait pu le poublier. Il est vrai que cette publication est en cours de restructuration..

  • Chuck Norris est-il en ticémite ?

  • (Il faut faire preuve de prudence et de respect des gens, même si leurs opinions sont partfois ambiües...)Ecrit par : Pierre Emerach | 30.12.2010

    Allo! Mr. Pierre c'est Hijazi qui vous parle!
    http://mfmeuron.blog.tdg.ch/archive/2010/12/26/parlons-des-televisions-arabes-al-djazira-et-al-arabiya-et-d.html

  • Jean-Luc Godard est-il Jean-Luc Godard ? Ne serait-ce pas plutôt son frère jumeau, Jean-Luc, qui a pris sa place à la naissance ?

  • Contre l'antisémitisme, un seul remède : le lavement rectal à l'eau de Javel et le gargarisme d'amanites phalloïdes. Il s'agit d'un vieux remède de la médecine traditionnelle malgacho-sénégalaise, encore pratiqué de nos jours pour traiter l'antisémitisme et les cors au pied dans toute l'Afrique de l'ouest. Ecoutez votre corps, apprenez à reconnaître tous les bruits qu'il est capable de produire chaque jour, vous n'en reviendrez pas...

  • Je vois qu'on aime pas la critique qui ne caresse pas dans le sens du poil? Ca ne fait rien, les sentiments sont là et on y peut rien!

  • Saladin ou qui que vous soyez, votre passion, si déraisonnable, vous égare. Par ailleurs, on dit faire flèche de tout bois et faire feu de toute pièce … Im faudrait aussi lire un peu, cela vousaiderait dans vos réactions, un peu comme hier où me reprochiez de ne parler d'un débat sur la télévision al djazira, alors que j'ena avais parlé la veille. Il faudra hélas encore de longs siècles avant que les niveaux de l'Europet et ceux d'autres horizons se rejoignent. Mais c'est la vie et ne le prenez pas mal. Disons que tout le monde peut tenir des discours d'analphabète… Sans rancune. PE

    Ecrit par : Pierre Emerach | 26.12.2010

    On sent le respect qui dégouline

  • "Jean-Luc Godard
    Mais à la fin de l'histoire, il n'y a plus de cinéma.

    Ecrit par : patoucha | 30.12.2010"


    Et dans votre charabia d'usurpatrice de pseudo qui fait son cinéma, la fin de l'histoire se termine pour cette islamiste lourding de Mouchkito/ patoucha!

    On peut dire que cette année votre lourdeur a pesé les islamistes plagiaires, menteurs, roublards et malhonnêtes! Comme troubles-fêtes on ne fait pas mieux!

    DU VENT!

  • "Contre l'antisémitisme, un seul remède : le lavement rectal à l'eau de Javel et le gargarisme d'amanites phalloïdes."

    Cela sera sans effet pour une antisémite comme vous. Pour votre cas, ce sont des perfusions d'intraveineuses d'eau de javel et une piqure dans ce coeur noirci de haine. Et encore! je ne crois pas que cela aura raison de votre antisémitisme!

  • Aucun amalgame n'est possible entre antisioniste et antisémite! On en veut aux Sionistes parce qu'ils ont donné un Etat aux Juifs, dans leur terre ancestrale qu'est Israël, et cela pend au nez des racisto-antisémites. POINT!

    L'Etat d'Israël n'aurait jamais dû céder aux pressions internationales. C'est le seul reproche que je lui fais.

    Pour en revenir au billet, je ne supporte ni Godard ni le Cohn-Bendit. Ce dernier est un rouge/vert dangereux! Pierre Emerach, vous devriez vous renseigner un peu plus sur le Cohn-Bendit le faux juif, avant de lui souhaiter de meilleurs amis.

    MDR MDRRRRR Corto

    Bonne Année 2011, espérant qu'elle sera moins misérable que 2010.....

  • Correction:

    "ce sont des perfusions d'intraveineuses d'un "sérum antivenimeux" et une piqure dans ce coeur noirci de haine.

    Je lui laisse l'eau de javel pour ses douches en Afrique......

Les commentaires sont fermés.