Netanyahou, Abbas, Obama

Imprimer

Isrzël et la Palestine: quelles chances d'aboutir?

Descartes disait que le bon sens est la chose au monde la mieux partagée. On peut dire ce matin que le pessimisme est très bien représentée tant chez les Palestiniens que les Israéliens, avant ce 1er septembre fatidique qui verra s'ouvrir des négociations directes entre deux ennemis qu'oppose une une haine recuite. Certes, le foyer de tension n'st plus comparable à ce qu'il était il y a vingt ans, mais tout de même!

Ce qui me frappe, c'est  le peu d'enthousiasme qui anime les protagonistes, tant du côté israélien que palestinien. Même le comité exécutif  de OLP n'avait pas le quorum pour voter le reprise des négociations directes avec Israël. La plupart des membres étaient absents et seul un quarteron de fièles d'Abbas ' 4 ou 5) ont voté.. On imagine d'ici les cris de joie du Hamas. Co^té israélien,, nul n'a perdu de vue les réactions très distantes et déabusées d'Avigdore Liebermann, le ministre des affaires étrangères, qui parle d'illsuion et de mirage. Il n'est d'ailleurs, même pas du voyage... C'est dire.

Le grand responsable d'un échec quasi certain n'est autre que le Pr Obama qui s'effondre dans les sondages, est très mal en point quant aux intentions de vote demi mandat et sur la personnalité duquel de plus en plus d'Amércains émettent les doutes les plus sérieux. L'homme a salement besoin d'un succès de quelque nature que ce soit, alors il s'accroche. C'est dommage car tant en Irak, en Afghanistan qu'ailleurs, il a besoin d'un succès pour redorer son blason: pas plus tard qu'hier, 7 pauvres soldats américains ont perdu la vie là bas, loin de chez eux.

Mais pour en revenir au Proche Orient: on connaît mon point de vue. Quelques arpents de terre sablonneuse accablés l'été par un soleil de plomb, dont la superficie ne dépasse guère celle de deux département français de taille moyenne.. Je rappelle qu'il y a plus de trois mille ans y réganit David et sa dynastie. Et voila que pour cela  les gens s'entre déchirent. C'est inouï.

Des fois je pense à la doctrine chrétienne de la grâce: être touché par la grâce... Dans l'araméen de Jésus Hinna we-hisda, en hébreu Hen wa-héséd.. Oui, être touché par la Grâce, mais quand?

Commentaires

  • Obama essaye de se faire remonter les crédits en s'enfonçant encore plus, plusieurs conseillers d'obama, musulmans mais pas seulement, islamistes se sont fait jeter de la maison-blanche car les bruits avaient envahis toutes les rédactions, ensuite l'imam de la mosquée ground zero n'est pas si modéré et se baladait avec des avions de la présidence dans toutes les dictature avec un carnet d'adresses embarrassant, donc pour l'imam, case départ pour ground -1, ce cher disciple des causes du hamas et du hezbollah cachait si peu son jeu qu'obama rechute dans les sondages !
    Mais ce qui va définitivement le grand réformateur, ce sont les cours de la bourse dans les prochaines semaines, car l'économie qu'il avait jurer de dompter va se reprendre un de ces râteaux que les midterm elections vont provoquer un raz de marée de républicains encore jamais observé, en quelque sorte Netanyahu donnera le coup de grâce à ce bambin la tête pleine de bons sentiments envers ses demis-frères !

    Non Obama ne passera les midterm elections et le congrès et sénat vont virés à tribord toute !

  • 21 GI's tués en 4 jours en Afghanistan, à ce rythme bye-bye Kaboul avec en prime un cortège de cercueils, pas bon pour le va t-en guerre pacifiste !

Les commentaires sont fermés.