La Turquie islamiste et le souci humanitaire…

Imprimer

La Turquie islamiste et le souci humanitaire…

Ce n’est guère par malice que je reviens rapidement sur le rôle peu glorieux joué par les autorités turques actuelles, en l’occurrence l’actuel Premier Ministre, dans l’envoi d’une flottille «humanitaire». D’habitude, on pratique à l’extérieur, c’est-à-dire en matière de politique internationale §en l’occurrence Gaza) les mêmes principes que ceux que l’on retient en politique intérieure.

Or, quelle n’a été ma surprise de lire dans le journal Le Monde un article stigmatisant l’attitude des autorités turques qui emprisonnent de tout jeunes enfants kurdes, les condamnent à plus de cinq an de privation de liberté, au simple motif qu’ils auraient jeté des pierres contre les forces de l’odre… Les enfants kurdes, pourtant citoyens turcs (bien contre leur gré) seraient moins pitoyables que ceux des Palestiniens ? Est-ce à dire à dire que les Turcs ont une conception sélective ou discriminatoire de l’humanitaire et de la nationalité des enfants ?

En outre, ces pauvres enfants kurdes se sont plaints de mauvais traitement infligés par leur gardiens. Je m’étonne que Amnesty International ou Human rights watch ne sout pas intervenu.

En outre, un emprisonnement aussi long pour des enfants ruine leur avenir car aucun établissement scolaire ni universitaire ne veut les admettre en son sein. La double peine, quoi.

De telles pratiques sont inadmissibles en Europe. On le comprend bien, sauf peut-être ailleurs.

Les commentaires sont fermés.