Vers une libération de Gilad Shalit ?

Imprimer

Vers une libération de Gilad Shalit ?

Dans le cadre des chroniques israéliennes prévues, je dois dire un mot d’une interview accordée par un chef du Hamas, libéré par Israël après un emprisonnement de 44 mois.

Cet homme dit l’homme à la barbe rousse a cependant bénéficé de visites de la croix rouge, de sa famille et de ses amis en prison alors que le jeune Gilad est tenu au secret depuis quatre ans !

Le libéré a reconnu qu’il ne souhaitait de réclusion criminelle à personne, donc pas à Gilad et qu’il souhaitait que celui-ci regagnât ses foyers. Il ajoutait, cependant, avec un peu de mauvaise foi, que Gilad aurait pu être rendu aux siens depuis longtemps si Israël avait accepté les conditions du Hamas. Mais étaient-elles acceptables ces conditions ?

En tout état de cause, il est intéressant de voir qu’un ancien prisonnier, membre du Hamas, proclame urbi et orbi, que la tenue au secret n’est pas une bonne chose et qu’il veut mieux agir autrement. Il a dit dans le texte : je n’aime pas la prison pour moi, donc je ne l’aime pas Gilad.

Puisse-t-il être entendu.

Il faut bien reconnaître que M. Netanyahou (dont le père vient de fêter son 100ème anniversaire !) refuser d’en passer par où le Hamas veut. Ce n’est pas une mauvaise tactique ; sinon le Hamas cherchera de nouveau à retrouver une monnaie d’échange. Et on entrera dans un cercle infernal.

Les commentaires sont fermés.