COMMENT L’OPINION PUBLIQUE ISRAÉLIENNE VOIT LE PRÉSIDENT OBAMA…

Imprimer

COMMENT L’OPINION PUBLIQUE ISRAÉLIENNE VOIT LE PRÉSIDENT OBAMA…

Voilà un point qui a tout changé en Israël ! L’allié le plus fidèle, passant pour l’indéfectible soutien d’un pays menacé de toutes parts, qui se met soudain à formuler des exigences inacceptables, rend visite aux ennemis irréductibles d’Israël, leur tient un discours des plus conciliants et entend procéder à un total rééquilibrage qui n’ose pas dire son nom…

Ajoutez à cela le second prénom du président et vous avez un tableau des plus sombres des relations actuelles entre les deux pays…

Pourtant, le président Obama, sermonné par son parti, commence à refluer et à reconnaître qu’il a demandé à Israël de faire des concessions impossibles. Il a reconnu récemment devant des congressistes juifs des USA qu’il avait mis le pied dans un champ de mines et qu’il y avait laissé quelques plumes (sic !)… En Israël, cela est considéré comme un aveu, la reconnaissance d’une faute.

Ram Emmnauel, le secrétaire général de la Maison Blanche (qui est, soit dit en passant, à la fois israélien et américain), est allé jusqu’à utiliser une expression anglaise particulièrement malvenue que je n’ose traduire. Il a dit, we screwed up( (on a complètement dé÷÷÷÷né)

Mais il en faudra bien plus pour que les associations juives des USA soutiennes un tel président pour un éventuel second mandat. Il n’est pas même exclu que le parti démocrate demande à l’actuel locataire de la Maison Blanche de se retirer et d’investir un autre candidat. C’est que même les partisans juifs du parti démocrate ont été dépassé par l’ampleur de la protestation anti-Obama… car s’il y a un point sur lequel l’immense majorité de l’opinion publique américaine n’accepte jamais le moindre compromis,, c’est bien le soutien à Israël.

A lire la presse israélienne, le mal est fait. Il est déjà trop tard.

Ajoutez à cela le second prénom du président et vous avez un tableau des plus sombres des relations actuelles entre les deux pays…

Pourtant, le président Obama, sermonné par son parti, commence à refluer et à reconnaître qu’il a demandé à Israël de faire des concessions impossibles. Il a reconnu récemment devant des congressistes juifs des USA qu’il avait mis le pied dans un champ de mines et qu’il y avait laissé quelques plumes (sic !)… En Israël, cela est considéré comme un aveu, la reconnaissance d’une faute.

Ram Emmnauel, le secrétaire général de la Maison Blanche (qui est, soit dit en passant, à la fois israélien et américain), est allé jusqu’à utiliser une expression anglaise particulièrement malvenue que je n’ose traduire. Il a dit, we screwed up( (on a complètement dé÷÷÷÷né)

Mais il en faudra bien plus pour que les associations juives des USA soutiennes un tel président pour un éventuel second mandat. Il n’est pas même exclu que le parti démocrate demande à l’actuel locataire de la Maison Blanche de se retirer et d’investir un autre candidat. C’est que même les partisans juifs du parti démocrate ont été dépassé par l’ampleur de la protestation anti-Obama… car s’il y a un point sur lequel l’immense majorité de l’opinion publique américaine n’accepte jamais le moindre compromis,, c’est bien le soutien à Israël.

A lire la presse israélienne, le mal est fait. Il est déjà trop tard.

Commentaires

  • so what Monsieur le bloggeur! je devise dans une courtoise mauvaise humeur avec un intervenant qui, fait rare ,bien que pas de mon avis ne m'incendie pas pour autant, et que voilà vos méchants ciseaux , dois-je croire que mes modestes arguments vous mettent à ce point mal à l'aise qu'il vous faille les CENSURER. c'est vrai ils concernent la politique étrangère de l'etat hebreu ce brusque retour à une argumentation politique dans un conflit dont le religieux sert in fine d'alibi à l'inacceptable , indispose; d'ailleurs c'est le sens même de mon intervention , indisposer , bouger les lignes du conformisme de la bonne conscience des uns et des autres.J'ajoute que vous tordez un peu le coup à la vérité, aux Etats-Unis une part grandissante de l'opinion "juive" se distancie des "errements" de la politique de Netanyaou: qui plus est de nombreux journaux israéliens ont fermement dénoncè l'interdiction faite à Noam Chomsky d'intervenir dans une Université en cisjordanie, alors de grâce continuez à désinformer , mais au moins ,sauvez les apparences.

  • @ briand le pâtissier rongé par Israël! Nous comptons sur vous pour la désinformation. Au fait? Quand vous lancez vos généralisations en l'air cela vous rend-t-il plus crédible? Pourquoi ne pas vous rendre en Israël?Le trajet de zurich à Tel-aviv n'est que de quelques heures?!!!! Au moins là, vous serez à même de juger de la situation que planqué derrière votre écran à jouer à l'analyste d'occasion!

  • Je crois vous avoir déjà dit que je me suis déjà rendu en Israel, mais cela ajoute-t-il quelque chose à mon argumentation , j'étais en contact étroit avec des enseignants de l'université de Bir-Zeit, même topo..
    J'ai une opinion très tranchée sur l'absolu désastre du nazisme, mais je vous l'avoue je suis allé pour la première fois à Berlin il y a trois ans, Sur mes généralités elles valent ce qu'elles valent, mais elles répondent à d'autre "généralités " émanant du philosophe bloguant.Mon billet un peu plus précis a indisposé notre hôte.
    Vous concernant , j'estime sincérement que vous pensez au-dessus de vos moyens, alors back to basic comme dirait Georges W Bush

  • briand, en revanche vous, vous pensez différemment selon le pseudo qui vous habille!

    "j'étais en contact étroit avec des enseignants de l'université de Bir-Zeit,"

    Ok! LOL STOP! J'ai tout compris!

    Allez briand aux X alias, faudrait peut-être arrêter de prendre les gens pour des imbéciles ne croyez vous pas?

    NB: Rouletabile vous irait mieux que Rouletabille LOLLLLLLLL Quel RAMDAM....

  • cela sera mon dernier commentaire vous concernant je devrais dire vous consternant, je n'utilise pas de pseudo, au contraire de notre hôte , calmez-vous, retravaillez vos fondamentaux et utilisez votre énergie débordante d'à priori pour reconstruire une argumentation solide qui défende votre point de vue en dehors de tout débordement hystérique qui dessert votre point de vue , mais qui plus grave porte atteinte à la crédibilité du blog que vous investissez , une dernière fois ,il est des intervenants isaraéliens pour lesquels j'ai une infinie admiration , dont je ne , saurais reproduire les écrits dans ce blog sous peine d'être taxé d'antisemitisme sont-ils habités par" la haine de soi" ? Pour moi ils sont l'honneur de leur pays qu'ils aiment c'est à dire Israel.

Les commentaires sont fermés.