Le résultat des élections régionales en France : le pays n’a pas basculé à gauche…

Imprimer

Le résultat des élections régionales en France : le pays n’a pas basculé à gauche…

Par delà toutes les lectures ou démarches ou même analyses partisanes, le pays n’a pas basculé à gauche. Que veut dire changer de majorité ? Cela signifie que l’on change de cap et de politique. Or, la gauche, qui vaut ce qu’elle vaut et qui a la légitimité de conduire la pays si les citoyens la choisissaient, se trompe visiblement d’élection et se croit parvenue au but.

C’est une erreur. Certes, nul ne conteste que la gauche a conquis les régions, mais comment se fait-il qu’elle ne réussisse plus –et depuis un certain temps, aux seules élections qui comptent, à savoir les législatives et la présidentielle ?

Tout le monde, je dis bien le monde entier connaît le tempérament français : insatisfait, frondeur et volontiers révolutionnaire : un tempérament idéal pour exprimer sa colère lors d’élections à mi-mandat…

Une sorte d’avertissement ans frais. Même si, et cela est vrai, la crise perdure et frappe de plus en plus fort. Elle touche tout le monde, même ceux qui étaient très à l’aise ne le sont plus vraiment.

Enfin, une simple addition montre qu’on est loin du compte : si vous additionnez les voix de droite et de la droite extrême (même en divisant cette dernière par deux), la gauche n’est pas majoritaire. Il suffit d’ailleurs de regarder des régions (dans Le Figaro de ce matin) avec les score : rares sont les scores qui atteignent ou dépassent les 50%… Pensez donc : plus de quinze triangulaires où le FN s’est maintenu…

Mais il faut répondre aux attentes d’un pays en crise.

Commentaires

  • "rares sont les scores qui atteignent ou dépassent les 50%… "

    Pourquoi mentez-vous alors qu'il est si facile de mettre à jour votre mensonge.

    Dans 16 régions sur 22, la gauche dépasse les 50%.


    "plus de quinze triangulaires où le FN s’est maintenu…"

    Le FN n'a pu se maintenir que dans 11 régions sur 22. Second mensonge gros comme une maison. Et vous êtes professeur? On donne le titre vraiment à n'importe qui!

    Et vous êtes tellement ignorant du système politique français que vous ne savez même pas que les élections locales sont la clef pour conquérir la majorité au Sénat. Et c'est en bonne voie pour la gauche. Merci qui? Merci Sarkozy!

Les commentaires sont fermés.