BENJAMIN NETANYAHOU À BERLIN : AM ISRAEL HAYY

Imprimer

BENJAMIN NETANYAHOU À BERLIN : AM ISRAEL HAYY

A Berlin ou plus exactement à Wannsee, le sinistre lieu où fut décidée la solution finale (Endlösung) par Hitler et ses sbires, le Premier Ministre israélien a trouvé les mots justes. Il s’est contenté de dire que le peuple juif était toujours vivant.

Version:1.0 StartHTML:0000000105 EndHTML:0000005434 StartFragment:0000002408 EndFragment:0000005398

BENJAMIN NETANYAHOU À BERLIN : AM ISRAEL HAYY

A Berlin ou plus exactement à Wannsee, le sinistre lieu où fut décidée la solution finale (Endlösung) par Hitler et ses sbires, le Premier Ministre israélien a trouvé les mots justes. Il s’est contenté de dire que le peuple juif était toujours vivant.

En d’autres termes que le sinistre projet d’éradication conçu par les Nazis n’a pas abouti. Il a néanmoins pris la vie à plus de six millions d’êtres humains parmi lesquels plus d’un million d’enfants.

Il faut se représenter à quoi ressemble Wannsee : un très beau lac où les Berlinois viennent s’aérer et se rafraîchir durant la belle saison. Lorsque l’on sort de la S-Bahn, on contemple le nom du site écrit en caractères gothiques. Le paysage est ravissant, presque bucolique. L’endroit se situe dans la partie la plus huppée de Berlin, pas loin de Dahlem Dorf (le Neuilly berlinois) et de Grünewald.

Je m’y étais rendu la première fois, au début des années quatre-vingts, alors que j’étais professeur associé à l’Institut für Judaistik de la F.U. L’émotion ressentie en déchiffrant l’inscription commémorative fut immense. Et cela m’avait gâché la joie éprouvée en contemplant la beauté de ce site..

Il suffit de jeter un coup d’œil sur le plan des deux volumes Les Lumières de Cordoue à Berlin pour voir combien la judéité et la germanité étaient parvenues à une grande symbiose qu’Hitler a noyé dans le sang.

Mais ne terminons pas cette note sur un ton pessimiste. Depuis l’Allemagne s’est toujours retrouvée aux côtés d’Israël.

Souvenons nous de la phrase clé du discours de Madame Angela Merkel devant la Knését à Jérusalem : wir werden Israel nie allein lassen. Nous ne laisserons jamais Israël seul…

Les commentaires sont fermés.