Les langues parlees en Israel

Imprimer

Les langues parlees en Israel

Dans le petit resturant du kenyon (centre commercial) de Beer Sheva la metropole du sud, j entends toutes les langues parlees dans ce pays. D abord l hebreu, mais ce n est pas la seule. Il y a tout de suite apres le russe que je n entends pas mais que je reconnais. Il y a meme deux chaines de television dans cette langue puisque pres d un million d Israeliens parlent cette langue. Et il y a l arabe car ici c est la zone des Bedouins dont meme l hebreu est largement prononce comme l arabe ( sa langue soeur du groupe semitiaue nord). Lorsaue les Bedouines m annoncent les prix des marchandises, elles le disent generalement en arabe et les chiffres se ressemblent tant dans les deux langues. Vous avez ensuite le francais qui se parle surtout a Netanya, a Tel Aviv et a Jerusalem.

Ce n4est pas fini car il y a des Caucasiensm des Goergiensm des Ukrainiens, des Kurdes etc... Une veritable Tour de Babel jabite un pays dont le livre sacre a justement immortalise ce mythe fort ancin charge de rendre compte de la pluralite des langues.

En une phrase, dans ce pays ce n est pas le bi ou le trilinguisme qui existe, c est le multilinguisme. Mais d une maniere absolument imprevue et paradoxale, l hebreu s impose.  Cette langue qui ne fut parlee que par des erudits durant deux millenaires a connu une renaissance unique dqns les annales de la linguistique. Je trouve dans la presse des termes pour dire feconation artificielle, armes nucleaires, glaciers, actes d accusation, etc, des milliers d expression gagnees grace a l extension sans pareille du champ semantique de leurs racines.

Un miracle dans le pays des miracles.

Commentaires

  • Et le plus grand des miracles serait que la paix, la justice, et l'amour reviennent sur cette terre massacrée par la haine entre communautés juives et arabes. Mais ce miracle-là semble inaccessible tellement tout est brouillé dans le discours des langues fourchues qui forment une Tour de Babel prête à s'effondrer. Hélas! Mille fois hélas. Cher Monsieur, je perçois votre rêve entrevu aux terrasses des bistrots. Je ressens votre attente. Nous sommes comme des voyageurs de l'impossible qui croyons que l'humanité est capable de mieux, de beaucoup mieux... Mirage de l'espoir et de la poésie. L'être humain n'est jamais plus que la somme de ses vexations, de ses brimades, de son rejet, de sa mise à l'écart. Et quand elle atteint des sommets, l'être humain est un animal dangereux et extrémiste qui ne mesure plus rien du tout quant à la valeur de l'Autre.

  • Vous avez oublié de mentionner la langue la plus parlée en haaretz Israel après lo'hebreu, L'ESPAÑOL!!! peut être cet oubli est il volontaire?

  • Il y a quelque chose de très profond derrière cette simple constatation de la multiplicité des langues parlées en Erets Israël. Lire à ce sujet les thèmes de prédilections développés par Manitou à la suite de « l’historiosophie » chère à J. Gordin. Après la restauration de la souveraineté nationale en 1948 il y a eu cette formidable mutation d'identié de ces juifs qui étaient alors en exil partout dans le monde (et donc judéo-quelque chose d’autre), juifs redevenant hébreux en revenant au pays de leur ancêtre (Ever) et en rapportant avec eux les 70 langues des nations avec eux, ainsi que le fameux « Derekh Erets » de chacune des nations visitées au cours des siècles. [Mais aussi presqu’ inévitablement les défauts de chacun d’entre eux...] Après une analyse approfondie de ces sujets, le passeur qu’est l’hébreu apparait ainsi être l’unique et véritable modèle de l’homme universel. Cf. l’histoire archétype de la mutation d’identité d’Avram devenant « Avraham Ha-ivri »
    Ce n’est pas par hasard que la langue hébreu apparait comme la langue de restitution de l’identité hébráïque. C'est seulement à notre époque que l'hébreu est réapparue aprés sa mise en clandestination totale dans la génération précédente, autant juive que dans les nations.

  • Les sons de la langue arabe sont souvent très difficiles pour les locuteurs de langues romanes et germaniques à apprendre, à cause de leur utilisation relativement lourde de glottales et les sons du pharynx.

Les commentaires sont fermés.