Dans les sillons d Elie

Imprimer

Dans les sillons d Elie (Talme Eliyahou)

Ce matin de tres bonne heurem petit dejeuner rapide sous une chaleur etouffante. Pres de 25 degres a l ombre. Vers huit heures, depart pour visiter kes serres et kes champs cultives. Rosine  me conduit avec son fils et son mari voir comment fonctionne son e xploitation agricole qui couvre pres de 1000 dounames, pour constitues de serres et pour  l autre moitie de champs a perte de vue. lorsqu on ouvrit devant moi les cloisons en matiere plastiauem je n en crus pas mes yeux: des plantations de tomates sur une immense superficim de tres belles tomates poussant sur terreau alors que dehors, a quelques metres on ne trouve que du sable chaud< Nous repreons le vehicule tout terrain de marque Toyota pour se rendre dans une autre serre. Je voudrais simplement dire que sous le plastiaue la te;perature ;ontre aise;ent a 40 degres. Les bouteilles d eau minerale se vident iperceptiblement ou presaue< Et je vois devant des plants de maism de bsilicm d oigons, de choux blanc et de choux rouges, des salades vertes. Ma cousine ou plutot son fils en arrache une de terrem arrache les premieres feuilles et me prie d en mager ke coeur....

Nous sllons alors vers le site d emballage des salades et dautres legumes. Et la je decouvre des dizaines de travailleurs thailandis et nepalais qui se protegent du soleil en se masqunt e visage et qui m expliauent dans un hebreu hesitant ce qu ils font. Le jeune cousin m expliaue une chose que j ignorais absolu;ent< les donneurs d ordre religieux viennent inspecter les plantations de salades et de basilic pour verifier l absence vers ou d inscetes, Ils passent toutes les salades au microscope car la loi juive interdit de consommer le moindre vers de terre. S ils en decourentm c est toute la recolte qui est jetee..

On l introduit ensuite dans les chambres froides, veritable paradis par rapport a la chaleur a;biante, je vois les salades apercues dans les cha;ps, empaquetees et pre emballes, pretes 0 aller dans les rayons des supermarches.

Commentaires

  • bçonsoir; une toute petite question ; si je peut me permettre etes vous le meme hayoun ( rabbin).salutations et bonne soiree

Les commentaires sont fermés.