ES SOLDATS AFRO-AMÉRICAINS ET LA LIBERATION DE L’EUROPE

Imprimer

LES  SOLDATS AFRO-AMÉRICAINS ET LA LIBERATION DE L’EUROPE
Je reviens rapidement après les différentes notes sur les cérémonies commémoratives de la Libération, ici en France mais aussi dans toute l’Europe. Un détail a retenu mon attention dans les mesures prises par le Président Nicolas Sarkozy. IL était prévu qu’il remette les insignes d’officier de la Légion d’Honneur à un vétéran noir amércain. C’est un acte symbolique, destinés à reconnaître la bravoure d’un grand contingent de soldats américains qui, en raison de leur couleur de peau, campaient à part, prenaient leurs repas à part, mais, au feu, versaient leur sang comme tous les autres. Le fait de décorer un soldat noir est donc une réparation

LES  SOLDATS AFRO-AMÉRICAINS ET LA LIBERATION DE L’EUROPE
Je reviens rapidement après les différentes notes sur les cérémonies commémoratives de la Libération, ici en France mais aussi dans toute l’Europe. Un détail a retenu mon attention dans les mesures prises par le Président Nicolas Sarkozy. IL était prévu qu’il remette les insignes d’officier de la Légion d’Honneur à un vétéran noir amércain. C’est un acte symbolique, destinés à reconnaître la bravoure d’un grand contingent de soldats américains qui, en raison de leur couleur de peau, campaient à part, prenaient leurs repas à part, mais, au feu, versaient leur sang comme tous les autres. Le fait de décorer un soldat noir est donc une réparation.
Car il ne faut pas oublier que la ségrégation racial était encore en vigueur aux USA jusqu’en 1965… C’est énorme.
Mais il y avait un fait, h »las historique, qui a quelque peu assombri les souvenirs de cette époque là : vous savez tous que les soldats violent, hélas, les femmes, lorsqu’ils pénètrent dans un pays occupé par l’ennemi. Or, on a publié des statistiques effarantes sur ce sujet : une écrasante majorité de soldats américains condamnés pour viol et pendus sur ordre de cours martiales étaient des Afro-américains. Le général Dwight Eisenhower avait donné des ordres clairs dans ce sens.
De vieux Normands vous raconteront ici même de cuisants souvenirs de cette époque.
Mais aujourd’hui la page est tournée. Et c’est ainsi.

Commentaires

  • je suis franco-ameriquain et je souhaite savoir ou est mon g-pere ?

Les commentaires sont fermés.