TENTATIVES D’ATTENTATS ANTISEMITES EN PROVINCE ET EN REGION PARISIENNE…

Imprimer

TENTATIVES D’ATTENTATS ANTISEMITES EN PROVINCE ET EN REGION PARISIENNE…
Il semble, à moins que tout ne trompe, que certaines organisations pro-Hamas s’en prennent, en guise représailles, aux synagogues et aux passants juifs… On parle d’une voiture bélier qui fut lancée, tout enflammée, contre les grilles de la synagogue de Toulouse. Il n’y a pas de blessés mais les fidèles, présents sur lieux, ont été choqués qu’on s’en prenne à des édifices religieux.
Tout à l’heure, c’est la communauté juive du Kremlin-Bicëtre qui a été menacée : des individu, filmés à leur insu par des caméras, ont mis le feu à des véhicules appartenant à des fidèles se trouvant dans la synagogue local.
La France n’est en guerre contre personne et le président de la République a le droit d’exprimer son opinion sur le Hamas, organisation terroriste cataloguée comme telle par l’Union Européenne et l’ONU.
Les autorités judiciaires et policières sont en train de procéder aux investigations et aux recoupements habituels .
Enfin, on signale une agression particulièrement violente à l’encontre d’un jeune homme juif, commise par des Maghrébins hurlant des slogans hostiles  à Israël.
Il ne sert à rien, sauf à se mettre en contradiction avec la loi, de s’en prendre à des gens solidaires d’Israël. Le Hamas n’aurait jamais dû entamer ses bombardements sur Israël. Aujourd’hui, c’est sa survie qui se joue. Ce que je souhaite, c’est que le conflit ne s’étende pas au Liban où Tsahal rêve d’en découdre avec la Hezbollah. Lequel semble avoir compris et promet de se tenir tranquille/

Commentaires

  • et pendant ce temps, ailleurs, les écoles sautent ...

    la haine, c'est moche. Non, correction, la haine de mon ennemi contre moi, c'est moche.

    D'ailleur, pour citer un juif cancéreux : "L'ennemi est bête, il croit que c'est moi l'ennemi, alors que c'est lui. J'en ris encore".

  • Visiblement l'appel de Leïla Chahid (Shahid) sur France 2 a bien passé dans les oreilles des antisémites.

  • "Mais puisqu'on vous dit que c'est de l'anti-sionnisme et pas de l'anti-sémitisme"

    N'est ce pas Dji?

    et que les israéliens n'ont qu'à abandonner leur unique refuge pour aller vivre en occident parmi les civilisés qui ne pensent qu'à les exterminer.

    "et pendant ce temps, ailleurs, les écoles sautent ..."

    tu oublies de préciser que ces écoles servent de caches pour les armes ou les miliciens du hamas...

    En Israël on construit des abris dans les écoles pour protéger les enfants, à Gaza ils utilisent les enfants comme boucliers humains. Est-ce bien ? Est-ce mal? Je pense que dji peut nous éclairer de sa science humaniste.

  • Ah, en plus ces civils qui ont les mauvais goûts de se mettre dans la trajectoire des bombes. Saloperie d'arabe !

  • Ne PAS faire croire à l'AMALGAME politique d'Israel et défense de la diaspora juive pendant des décennies! Cela peut aussi se retourner contre vous. A qui la faute alors ? La religion n'est PAS le porblème, même les musulmans sont d'accord là-dessus.

  • Ce n'est pas drole car derrière ceci se cache une vaste entreprise économique basé sur l'espoir que les Juifs vont bradés leurs bien à vils prix et s'enfuiront d'Europe désormais Judein freiland c'est à dire une terre sans juifs.
    Une fois ceci réalisé alors ce sont les arabes et les africains qui seront à leurs tour maltraités on les accusera d'avoir spolié et violenté les Juifs.
    Une suele chose que l4Europe oublie c'est que le peuple Juif n'à jamais été même dans les pires moments seul.
    Au dessus de lui veille une force dont peut reconnaisse son rôle même si beaucoup parlent en son nom.
    Le monde va basculer car la crise économique et la démographie réclament une remise à zéro drastique des compteurs.
    Les politiques nous refons le coup de 1914 / 1919 le chemin des dames dans ce cas fera le tour du monde.
    Heureux ceux qui passeront ce cap à venir.

  • Personne n'a dit que c'était drôle, tout le monde le déplore, mais franchement où est la liberté journalistique ? Je rappelle que FALK, l'observateur de l'ONU pour les droits humains a été viré par Israel fin novembre. Il suffit de rassembler les fils du discours et des actes pour voir ce que l'on veut nous faire croire ! Et les journalistes ne sont toujours pas autorisés dans la bande de Gaza.

  • ON vit une époque ou l'on mélange tout...
    Je ne vois pas pourquoi l'état d'Israël doit être considéré comme un tabou. Apres tout l'union soviétique, la Yougoslavie on disparu... Pour quoi le fait politique de l'état d'Israël serait-il sacré : dire que l'État d'Israël tel qu'il est maintenant est illégal est ce du négationnisme ou de l'antisémitisme ??
    Le markéting sioniste a tellement bien conditionné les mentalités que l'on ose plus appeler un chat un chat. Le sionisme , le fait politique de l'état d'Israël peut être débattu et contesté. a moins de vouloir comprendre les choses de travers, cela ne veut pas dire exterminer qui que ce soit !!!

    Pour en revenir au tensions mentionnées, il faut aussi être cohérent... la communauté juive de France et du monde soutiens et finance des soutiens a l'état politique d'Israël . Je ne vois pas comment après on peux prétendre que cela ne les concerne pas... Un partie de chaque obus qui tombe sur Gaza et financé par la communauté juive international par le moyen des synagogue.

  • quand on entend toujours le même type d'infos pratiquement (toutes médias françaises confondues sont pro-arabes)il suffit de les écouter condamnant immédiatement ISRAEL je passe sur les commentaires totalement faux . la preuve
    la vrae fausse vidéo intox" datant de 2005 pour faire pleurer dans les chaumières..à d'autres... toujours les pauvres Palestiniens attaqués " utilisant sans vergogne des boucliers humains enfants, pleureuses etc...
    c'est littéralement la condamnation d'Israël sans équivoque ..à part ça on peut réellement parler d'objectivité ? de qui se moque t'on ? merci à France 2 pour le bon relais auprès des fanatiques de banlieue épaulant leurs frères de sang arabes , honte à France 2 (se fendant d'un commentaire d'excuses pour la vidéo intox en faveur de la palestine datant de 2005)le rédacteur en chef du service politique devrait être sanctionné et limogé sur le champs c'est inadmissible ..bravo la chaîne publique d'une chaîne publique pro-arabe (tout comme Fance 3 nettement plus engagée au politiquement correct de la Palestine" pendant ce temps la Communauté euréopéenne aligne (comme elle le fait depuis toujours) des fonds qui partent dans les achats d'armes massives....chapeau!
    OUI AU SOUTIEN D'ISRAEL sans condition- bravo à la valeureuse armée Tsahal

    eva REGION PARISIENNE

  • Réponse a EVA :

    Ok la vidéo est fausse... et alors ? la réalité est toute rose ? : il y a pas de cadavres, les gens a Gaza se prélassent au café. Cette vidéo ne doit pas être totalement différente de ce qui se passe en ce moment
    IL ne faut pas oublier que Israël occupe ILLÉGALEMENT des territoires ne leurs appartenant pas depuis plus de 40 ans et qu'ils ont chassé de CHEZ eux des habitants qui n'ont rien eu a avoir avec l'Holocauste .
    Si on suit la logique d'Eva, les allemand avait raison d'occuper la France et de punir OURADOUR pour les faits des résistants terroristes avec la valeureuse armée Wermacht.
    En attendant les palestiniens n'ont pas d'avions, tanks Merkava, bateau de guerres, le tout financés par les US et la diaspora mondiale dans les synagogues
    Quel courage !!!
    Oui au soutien a la Palestine occupée !

  • @ Terri

    Ces territoires que vous invoquez, appartenait-ils aux arabes, d'avant la naissance de Mahomet et la colonisation arabe ?

    Dites plutôt un oui ferme et définitif à une justice juste et équilibrée.

  • Ces territoires n'appartiennent pas aux arabes mais aux palestiniens qui y sont etablis depuis des générations , certainement pas aux juifs venu des pays d'Europe. Mahomet, Yavhe et autre JC ne sont que des mythes tirés des différentes affabulations (Bible, torah, coran etc...) et n'ont rien a avoir .

  • @ Terri

    Dites moi ... pourquoi y avait-il des juifs en Europe ?
    Comment sont-ils arrivés en Europe ?
    De gré ou de force ?
    Tout en sachant que l'esclavage existait avant la traite des africains ?

  • Terri
    vous etes terrible. En 1967 Tsahal à déclenchée la guerre des six jours qu'elle à très brillament remportée sur ses ennemis pris de cours.
    Bien que vous semblez partisane ou partisant je me permets de vous rappeler qu'à cette époque c'est l'ensemble du monde arabe chapeauté par Nasser et choukeiri qui menacea d'exterminer Israel et de jeter les Juifs à la mer, Ils commencèrent en bloquant le détroit d'Aquaba puis mobilisèrent leurs troupes, C'était un quasus belli.
    Que la Palestine fut partagée en deux en 1948 que las arabes accèptérent la Jordanie et la Cisjordanie l'Egypte la bande de Gazza et Israel le reste.
    Au fait saviez vous que cette terre porte encore de nombreux vestiges des Hébreux dont les Juifs sont la composante restante de nos jours.
    Pour Monsieur Dumitrescu les Juifs étaient en Gaule en Espagne bien avant l'ère commune. ainsi la ville de Montpellier atteste de la présence Phénicienne et juive il y près de 2300 ans. L'espagne portait le nom Hébreux de Sépharadit. La Gaulle de Sarfati. Pour la Roumanie je ne sais pas désolez.
    Au fait probablement ne le saviez vous pas Yosuha Myriam et Joseph et Jacob et Hanna étaient des Juifs à part entière, aucun d'entre eux n'a connu ni Rome ni Bucarest, ils habitaient selon les canons de l'église Nazareth en Galilée.
    Salutations cordiales.

  • @ jhanon

    Vous auriez du laisser Terri, nous expliquer sa vision de la présence des juifs en Europe.
    Quant à moi, sachez simplement que j'aime l'Histoire, j'en suis passionné.

    Mes meilleurs vœux pour 2009.

  • IL y a juste un détail que vous omettez : a la création de l'état d'Israel on n'a pas demandé l'avis des principaux intéressés : les palestiniens que eux seuls auraient eu le droit de dire oui ou non.

    N'oubliez pas non plus que la valeureuse TSAHAL n'existerait pas sans les milliards versé par les USA.

    N'utilisez pas non plus le terme "exterminer Israel " . Il s'agit de combattre le projet de création d'un état juif, ce qui est parfaitement légitime a moins que Israël soit un pays sacré différent de tous les autres (sympa pour les autres...). L'extermination c'est la suppression physique des individus comme cela c'est passe a Dair Yassin . Ce massacre, qui a coûté la vie à environ 350 civils, composés en majorité d’enfants, de femmes et de vieillards, a été perpétré par l’Irgoun (dirigé par l’ancien Premier Ministre Menahem Bégin, Prix Nobel de la paix) et par le Lehi (dirigé par Yitzhak Shamir, Premier Ministre) .
    C'est donc Israel qui a jeté les palestiniens a la mer et qui maintenant les assassine. La prochaine étape si il reste des survivant sera le gazage ou la vitrification.

    Bien sur qu'il y avait une population d'hébreux en Palestine , qui vivait en parfaite harmonie avec la population autochtone. Mais cela n'autorise pas de bouter a la mer ceux qui y sont depuis des générations et qui n'ont jamais fais de mal au juifs. Les vestiges romains a Nimes n'autorise pas l'Italie a occuper la France....
    Ce n'est pas la bible qu'il faut lire mais les livres d'histoires... je vous conseille d'ailleurs ceux de deux historien juifs : Flapan et Morris

  • @ Terri

    Vous faites exprès ou bien c'est de l'ignorance que d'écrire "Palestine" ?
    Ce mot a été inventé par les Romains, en 134-136, après la révolte de Bar Kochba.

    "Ce n'est pas la bible qu'il faut lire mais les livres d'histoires... "

    Juste ridicule.

  • A tous,
    en lisant vos ecrits je sent la desolation monter en moi, la plupart d'entre vous se perd dans des diatribes inutiles et incorrectes historiquement parlant. Aujourd'hui cela n'a pas de sens. Il y a deux peuples, deux communautes qui seront obliguees de cohabiter. En Israel personne n'a jamais parle de jeter qui que ce soit a la mer, mais nous sommes fermes. Nous avons un Etat construit dans la douleur. Quelle stupidite que de se demander comment les Juifs sont arrives en Europe et autres aneries du genre. Les Palestiniens doivent prendre leur destin dans leurs mains et chasser ceux qui les empechent d'avancer. Dans les terres qu'ils ont depuis la Partition par eux-meme rejete. Israel existe aupres des nations de la terre. Les Palestiniens doivent creer leur Etat avant de pouvoir entrer dans l'arene internationale avec tous les droits, les obligations et les attributions d'un vrai Etat. Autrement c'est peine perdue, ils seront toujours a la merci d'allumes de tout bord.

  • @ Shoshana Attia

    Je suis désolé pour vous, mais vu le contexte, j'étais bien obligé :

    "Quelle stupidité que de se demander comment les Juifs sont arrives en Europe et autres âneries du genre."

    Quand on nous bassine avec la "colonisation", que voulez vous répondre ?

  • les problemes dans le monde sont la cause unique des dictatures arabes et autres.les arabes ont 26 pays musulmans qu'en font ils?et israel qui a ete chasse de chez lui il y a +de5000 ans n'a pas le droit de se defendre contre des terroristes fanatiques qui eduquent leurs enfants avec des mensonges et des fusils.pourquoi ne parlez vous pas du sort des iraniens afghans irakiens qui s'entretuent entre chiites kurdes etc...merci a D.... d'avoir des democraties civilisées USA.UK.Israel.Quand a ceux qui se vengent ici,pourquoi n'allez vous pas a gaza pour defendre vos amis?

  • Mais pourquoi revenir sans cesse sur l'origine du peuple juif,et son droit à son pays "ou coule le lait et miel" Lisez la bible et vous connaitrez tout.
    Israel existe, pays du peuple juif,à tous jamais, dans ses frontières reconnus par l'ensemble majoritaire des pays du monde entier, qui l'on décréter en 1947
    Inutile de vouloir, de grès ou de force, changer quoique ce soit, celà est et restera à tout jamais.Si, vous qui le contester, désirer discuter de la frontière deci delà, d'accord, discutons, comme le fait Mr Abbas, et nous finirons bien par arriver à un résultat, et enfin, enfin, entrevoir la PAIX, pour vous, pour nous.
    Autrement, si vous préférer la situation actuelle, des roquettes, des bombes, des morts, c'est bien malheureux, mais nous nous défendreront toujours, comme actuellement. Dommage, car il est possible de voir enfin la paix dans nos beaux pays.

  • pour dimitri merci pour (Saloperie d'arabe) vous dites encore (en plus ces civils qui ont les mauvais goûts de se mettre dans la trajectoire des bombe) si vous le savez pas que gaza il 1m sur 1m l endroit plus peuple au monde il y a pas de place la aller la frontière fermer partout q votre ministre tssibi libni a conseiller au palestiniens d aller se réfugie au abri comme les école hier ils ont bombarder les école de ONU 48morts des gosses femmes

    Article DIT : Hezbollah. Lequel semble avoir compris et promet de se tenir tranquille
    Au contraire hezboualh a donne une leçon a l arme d israel, ils ont pas pu entrer 1klm avec des bande de jeune avec peu de matériel léger par contre l arme d israel douée a bombarde les civil en ville comme des criminel de guerre
    Même scénario avec Hamas 12 jours ils arrive pas arrête Hamas par contre vous bombarder les civils la vous étés les roi

    monsieur tirri : les chaînes françaises elles sont pas pro arabe en voit a peine 0,00001 % EN VOIS LA VERITE SUR LES NOUVELLE CHAINE ARABE LIBRE COMME ALJAZIRA + SUR LE NET DU MONDE ENTIER
    LA PALESTINE UNE TERRE QUI A TOUJOURS ETAIS UNE TERRE AU 3 RELEGIONS EN VA PAS LE Nié et les palestiniens sont l originaires de la terre au moins pour des siècle si vous me dite que il y a des juive qui il ont vécu en Palestine oui ils ont toujours étais parmi le peuple arabe 1917 il étais a peine 10 000 au Maroc ils étais plus 750000 en Ethiopie plus ce que 200000 en France plus que 700000 au iran. En Syrie ……..

    Création d'un état juif déjà le mots crie qlq chose de nouveau implante grâce a l Europe ils ont toujours a débarrassé des juifs
    Israël occupe ILLÉGALEMENT LA TERRE DE LA PALESTINE ce n ai pas la 1er fois il avait déjà avant mais il arrivera le jours de la justice

  • A toutes fins utiles :

    "Ah, en plus ces civils qui ont les mauvais goûts de se mettre dans la trajectoire des bombes. Saloperie d'arabe !

    Ecrit par : Djinius | 06.01.2009"

    C'est une question de subtilité de langage, peu compréhensible par les non-francophones.

  • Magnifique débat constructif.

    Les palestiniens forment aujourd'hui un peuple et le principe du droit à l'autodétermination des peuples fait qu'ils ont droit à un Etat.
    Les juifs aussi d'ailleurs...

    L'histoire a fait que l'existence de ces deux peuples se superpose sur une même terre, les juifs depuis très longtemps et les arabes plus récemment. Il n'existe dès lors que 3 solutions viables à long terme:
    A) se débarrasser des juifs puisqu'ils étaient partis en esclavage,
    B) se débarrasser des palestiniens puisque les juifs y étaient avant,
    C) dialoguer et construire deux pays côte à côte, un peu plus petits que ce à quoi rêve chacun mais un peu plus heureux pour tous ... après la cicatrisation des plaies.

    Aujourd'hui, les deux peuples sont couverts de plaies. Ce n'est pas facile.

    Bien sûr, les israéliens peuvent suggérer d'éradiquer les palestiniens de la terre (pour paraphraser Ahmadinejad) mais je pense que les palestiniens ne sont pas tout à fait d'accord... Jamais de l'histoire un responsable du gouvernement israélien n'a proposé cela. C'est vrai qu'il y a en Israël quelques fous-furieux qui le pensent et le disent mais ils s'agit juste de quelques dizaines de marginaux.

    Bien sûr, les palestiniens peuvent suggérer d'éradiquer les israéliens de la terre selon la proposition d'Ahmadinejad mais je pense que les israéliens ne sont pas tout à fait d'accord... C'est exactement ce que propose le Hamas et le Hezbollah. Mais fort heureusement il y a d'autre palestiniens qui pensent différemment...

    Ce qui me désole, c'est de lire qu'il y a clairement des gens qui s'expriment en faveur de la solution A. Le plus "drôle", c'est qu'ils s'étonnent qu'Israël s'oppose un peu à leur projet...

    La moitié des israéliens juifs (il y a aussi des israéliens musulmans, chrétiens, bahaïs ou druzes) vient des pays arabes et d'Iran. J'imagine leur retour...

    Plutôt que de dire que l'autre est méchant, ce qui n'avance à rien, j'aimerais entendre des propositions qui décrive ce que devrait être cette région dans 10 ou 20 ans.

  • En reponse a Hector : "..... Jamais de l'histoire un responsable du gouvernement israélien n'a proposé cela."

    Ben-Gurion, un des fondateurs et premier Premier Ministre d’Israël, déclarait en 1937 que la Palestine n’appartenait pas à ses habitants d’alors, et que ce pays devait résoudre non pas le problème de deux nations, mais d’une seule nation, les juifs de partout .
    Cette déclaration de Ben-Gurion s’inscrit dans la ligne du programme du mouvement sioniste fondé par Theodor Herzl en 1896, qui visait à faire de la Palestine une patrie pour les seuls juifs. La mise en exécution de ce programme a été l’oeuvre de groupes terroristes israéliens dont le Stern et l’Irgoun.
    Pendant de longues années, le gouvernement israélien prétendait que les palestiniens avaient quitté leur pays sur appel des dirigeants arabes. Erskine Childers, un journaliste anglais, a été le premier en Occident à démystifier cette falsification historique. Il a auditionné la totalité des émissions radiophoniques diffusées au Proche-Orient à l’époque. Il a démontré que les seules émissions incitant la population palestinienne à partir sont d’origine sioniste. Ces émissions développaient de façon volontairement menaçante les thèmes de l’extermination à laquelle étaient promis ceux qui restaient en Palestine . Des historiens israéliens (Flapan, Morris, etc.) ont confirmé par la suite que ce sont bel et bien les forces armées sionistes qui ont provoqué le départ des palestiniens.
    Cette guerre psychologique était accompagnée de massacres réels, dont le plus connu est celui de Dair Yassin conté par un Suisse, Jacques de Reynier, Président de la Délégation de la Croix Rouge Internationale en 1948. Il écrit : ’Il y avait 400 personnes dans ce village, une cinquantaine se sont enfuies, trois sont encore vivantes. Tout le reste a été massacré sciemment, volontairement, car je l’ai constaté, cette troupe est admirablement en main et elle n’agit que sur ordre’ . Ce massacre, qui a coûté la vie à environ 350 civils, composés en majorité d’enfants, de femmes et de vieillards, a été perpétré par l’Irgoun (dirigé par l’ancien Premier Ministre Menahem Bégin, Prix Nobel de la paix) et par le Lehi (dirigé par Yitzhak Shamir, l’actuel Premier Ministre) .

  • @ Terri

    Controverses sur Deir Yassin

    Le massacre de Deir Yassin est souvent dépeint par les palestiniens ou leurs soutiens comme un exemple d'application du Plan Daleth, prouvant que celui-ci était bien la directive de nettoyage ethnique qu'il est accusé d'être.

    Cette accusation est parfois reprise par des historiens.
    Par exemple, Ilan Pappé, avec certaines nuances, considère que les responsables du massacre de Deir Yassin pouvaient justifier leurs actes en se référant au Plan Daleth puisque ce dernier acceptait le principe de destruction de toutes les « bases ennemies » jugées stratégiques, que tous les villages aux alentours étaient considérés comme des bases ennemies et que la destruction d'un village implique bien d'en chasser les habitants.

    Gelber estime par contre que « la tentative par des historiens palestiniens et des propagandistes de mettre en avant Deir Yassin comme une preuve d'une conspiration planifiée par le Yichouv pour expulser les Palestiniens (…) est tout à fait infondée ».

    Selon lui, « le massacre de Deir Yassin (…) fut un concours presqu'inévitable de circonstances - la nature des combattants des deux camps, leur organisation et position, leur niveau d'entraînement, le déploiement et la maîtrise du commandement et du contrôle, l'absence de cibles militaires claires, la présence d'un nombre important de civils (…) et le stress inhérent à ce type de combat inter-communautaire ».

    Au delà de cette analyse, Gelber estime que la communication sur Deir Yassine a été exagérée par rapport à l'importance de l'évènement.
    En effet, d'autres massacres ont été plus sanglants, comme celui de 240 Juifs à Kfar Etzion ou de 250 Arabes à Lydda.

    B. Morris analyse différemment de Gelber l'impact de la communication concernant le massacre dans la peur des populations, et donc dans l'exode palestinien.

    Mais tout comme Gelber, il relativise également l'importance des faits, en qualifiant les événements de « petite opération de l'Irgoun et du Lehi entreprise avec le consentement (…) réticent de la Haganah ».

    Les représailles

    En représailles, le 13 avril, un convoi médical se dirigeant vers l'hôpital Hadassah du mont Scopus à Jérusalem sera attaqué par les Arabes.
    80 médecins et infirmières seront massacrés.
    Quelques soldats britanniques essaieront d'intervenir pour arrêter le massacre, mais sans succès.

  • @ Terri

    Selon Efraïm Karsh :

    "Morris donne une mauvaise présentation des documents, ne donne que des citations partielles, produit de fausses allégations et réécrit des documents originaux".

    L'historien Benny Morris considère que l'exode palestinien était presque « inévitable ».
    Il avance les causes contextuelles suivantes :

    - l'enchevêtrement géographiques des populations juives et arabes;
    - l'histoire de leur antagonisme depuis 1917;
    - le rejet par les deux parties de toute solution binationale;
    - la profondeur de l'animosité arabe envers les juifs et leur crainte d'être soumis à l'autorité sioniste;
    - les faiblesses structurelles de la société arabe palestinienne (désorganisée, sans cohésion sociale, sans leader, sans structure nationale, sans aspiration nationaliste partagée, ...) au contraire du Yichouv.

  • @Terri

    Votre propos montrent des pièces disparates prise dans plusieurs puzzles pour donner une image qui reflète votre pensée. Pas très rigoureux comme le montre M. ... Victor (permettez M. Dimitrescu que je vous appelle Victor afin d'éviter d'écorcher votre nom).

    Merci Terri néanmoins de confirmer que le projet de rétablissement d'Israël date d'avant la fin de la seconde guerre mondiale alors que certains prétendent le contraire.

    Reconstruire la paix passe par la reconnaissance mutuelle et la reconnaissance des faits historiques et actuels. Ce n'est que par cette attitude que nous serons écoutés car Israël a beau jeu de mettre en évidence les contre-vérités ressassées par les palestiniens pour ne pas entendre leurs revendications légitimes.

  • @ hector

    Oui, allons-y sans problème.

  • assez de conneries de part et d'autres.ISRAEL est+petit que la Corse.lES palestiniens ont eu des elections libres et il ont choisi la terreur.tant pis pour eux .VIVE LA DEMOCRATIE VIVE ISRAEL .A BAS LES ILLETRES ET LES DICTATURES

  • Pfff... Pat. Les palestiniens existent aujourd'hui, ils ont des droits.

    Que proposez-vous ? Pensez-vous qu'il faut les éliminer au prétexte qu'il ont fait un mauvais choix lors des élections. Je vous rappelle que les allemands ont mis les nazis au pouvoir dans un scénario qui a nombre de points communs.
    Les alliés ont éliminé les nazis, pas les allemands.

    Je vous rappelle d'autres élections : Le Pen au second tour. Bush 2 fois élu. Kim Il Jung qui a même obtenu plus de 100% des voix d'après les résultats officiels (je plaisante).

    Quant aux dictatures, nous recevons notre gaz d'Iran, de Russie et d'Afrique du Nord, Nous achetons notre essence dans des pays qui ne sont pas démocratiques, nous ne sommes pas trop bien placés pour faire la morale...

    Votre propos est irrecevable.

  • Pour répondre à Terri qui répondait à Hector (lol).

    "..... Jamais de l'histoire un responsable du gouvernement israélien n'a proposé cela."

    Vous reproduisez Terri, des propos de Ben Gourion de 1937. Mais sans préciser qu'en 1937, l'état d'Israël n'existait pas. Et donc qu'il n'existait pas par essence de responsable de gouvernement israélien. Cela ne contredit donc pas la phrase de Hector "..... Jamais de l'histoire un responsable du gouvernement israélien n'a proposé cela."

    Le 29 novembre 1947, les Nations-Unies adoptent la résolution 181 qui prévoit le partage de la Palestine en un État juif et un État arabe.

    C'est 1 événement nouveau qui officialise alors 2 pays. Et il me semble que les responsables israéliens en ont tenus compte depuis. Et à mon sens effectivement n'ont jamais mentionnés de faire disparaitre le peuple palestinien.

    Bonnes continuations à tous dans l'échange

Les commentaires sont fermés.