NICOLAS SARKOZY : LE HAMAS, IRRESPONSABLE ET IMPARDONNABLE

Imprimer

 

 



NICOLAS SARKOZY : LE HAMAS, IRRESPONSABLE ET IMPARDONNABLE…
    De tels propos du président de la République française ne relèvent pas du registre de la langue de bois, ni même de celui du ministre des affaires étrangères. Ils ont le mérite de la franchise, ce qui est rare dans l’arène internationale, mais ils expriment surtout bien haut ce que les régimes arabes modérés pensent tout bas.
    Les points de passage entre Gaza et Israël sont ouverts au compte-goutte afin d’empêcher l’introduction d’armes et d’explosifs. C’est ce qui explique le refus égyptien d’ouvrir le point de passage de Rafah. La ligue arabe est si  embarrassée qu’elle a annulé sa prochaine réunion, renvoyée sine die…
    L’unique ressource qui reste au Hamas est de changer totalement et de tenter de devenir une faction politique démilitarisée palestinienne, reconnaissant l’existence et la sécurité de l’Etat d’Israël. Vu le développement de l’offensive à la fois terrestre et aéro-navale, on voit mal les Israéliens s’arrêter alors qu’ils peuvent en finir avec des ennemis qui les bombardent depuis si longtemps et qui projettent d’enlever leurs soldats…
    Ce que Nicolas Sarkozy voulait dire en termes clairs, c’est que ce mouvement dissident qu’est le Hamas a commis l’erreur de se croire assez fort pour oser affronter, voire provoquer Israël.
    La différence avec la seconde guerre du Liban est immense : alors qu’à l’époque, Tsahal ne semblait pas s’attendre à l’attaque et à l’enlèvement de ses soldats, dans le cas du Hamas, qui se nourrit plus de slogans politiques que d’une idéologie viable, les Israéliens ont utilisé chaque jour que Dieu crée pour étudier la situation, espionner et frapper leur ennemi. Cette fois ci, c’est le Hamas qui a été frappé par surprise.
    Les régimes arabes de la région, amis d’Israël et des USA, furent ulcérés par l’entêtement du Hamas : ils n’ont pas digéré que le Hamas n’ait pas écouté leurs conseils de prudence, préférant se tourner vers la Syrie, l’Iran et le Hezbollah. Ces régimes (Egypte, Jordanie, Qatar, Arabie Saoudite, Emirats Arabes Unis) craignent le Hamas et ne lui apportent qu’une aide symbolique humanitaire, même si la crise du même nom ne menace guère : chaque jour au moins cent camions ravitaillent Gaza.
    Mais que va-t-il se passer, hic et nunc, puisque les Israéliens sont désormais quasiment les maîtres du territoire, coupé en deux et sillonné par leurs chars et leurs avions de combat ? Le Hamas va-t-il avoir le courage politique de reconnaître qu’il a commis une lourde erreur ? Le Fatah de Mahmoud Abbas va-t-il s’engouffrer dans la brèche et réunifier le territoire, ouvrant ainsi la voie à un hypothétique Etat palestinien ?
    Je ne sais, je dirais même que j’en doute. J’ai déjà cité le livre de Mémoires de Moshé Dayan, ancien héros de Tsahal et légendaire ministre de la défense. Le titre est le suivre : ha-la-nétsah tochal harév ? Le glaive ne sera-t-il donc jamais repu ?
    Les gens du Hamas ne pensaient pas aux populations civiles vivant sous leur feu dans les régions frontalières d’Israël. Aujourd’hui, il se rendent compte que cette situation est invivable. Il faut savoir s’arrêter quand on s’est trompé.

 

Commentaires

  • Votre article est trop partial, malheureusement. Le président Sarkozy va où le vent souffle et il a un égo démesuré, ce qui l'aveugle sur la réalité des faits.
    Très bon article dans journal Le Temps de ce jour qui relate entre autre la censure journalistique et humanitaire mis en place par Tsahal.
    http://www.letemps.ch/template/tempsFort.asp?page=3&article=247294.

  • c'est quand meme extraordinaire de voir comment certaines personnes cautionnent consciemment ou inconsciemment des massacres sur des "etres humains" en donnant toutes sortes de justifications.
    soyez prudent quand vous ecrivez et il faudrait que vous soyez un peu mieux renseigner que cela.
    le hamas comme toute autre organisation a tendance extremiste est nait a trouve son origine dans l'injustice, la misere, et la souffrance du peuple palestinien depuis plus de soixante ans. et le probleme est la. plus les israeliens vont massacrer les palestiniens et plus le hamas va se renforcer, c'est malheureusement comme cela que fonctionne l'extremisme et partout dans le monde.
    pour ce qui concerne les pays arabes que vous citez comme moderes et d'ailleurs je ne sais pas depuis quand est ce que l'arabie saoudite est devenue un pays moderé (c'est le berceau du wahabisme), c'est tout simple, ils onts toujours etaient divises pour du fric. leurs dirigeants sont a la solde des usa et israel. c'est tout.
    en ce qui concerne sarkozy , excusez moi, mais il s'attaque a tout sauf aux vrais problemes. c.a.d a sa propre image.

  • "il faudrait que vous soyez un peu mieux renseigner que cela.
    le hamas comme toute autre organisation a tendance extremiste est nait a trouve son origine dans l'injustice, la misere, et la souffrance du peuple palestinien depuis plus de soixante ans."

    La bande de Gaza,n'est plus occupé par Israël depuis 5 ans.Qu'a fait le Hamas?Il n'a pas trouvé mieux de profiter ce vide israëlien pour positionner ses missiles et ses roquettes en les tirant sur l'état Hébreux,au lieu de s'occuper de sa population.Le problème des palestiniens est le Hamas,cette organisation terroristes n'est plus légitime aux yeux des nations arabes,de l'iran et de la communauté international.qui attendent d'Israël fait le sale boulot en espérant une éradication rapide du Hamas.

    Quand aux victimes civiles palestiniennes que les moralistes anti-Israël s'insurgent,ils devraient également s'insurgés sur les milliers(j'ai bien dit les milliers) de victimes,femmes,hommes et enfants d'une guerre que tout le monde s'en fout au nord du Sri-Lanka.Le Hamas à également de façon ingnoble de recruter des enfants palestiniens en les conditionnants pour en faire de future soldats martyres.

    D.J

  • Ah, le retour de D.J, magnifique, manque encore à l'appel les réactions de Patrice M et Carlitos de U......

  • Le Hamas est responsable !
    Responsable de l'embargo auquel Israël soumet la bande de Gaza depuis 18 mois, punition collective sans précédent de la part de la puissance occupante pour punir les palestiniens de ne pas voir votés correctement.
    Le Hamas est responsable d'avoir gagné les élections après que Sharon eu méticuleusement détruit toute autorité Palestinienne.
    Le Hamas est responsable de n'avoir pas saisie les "chance historique" de paix, de n'avoir pas réglés le retour des réfugiés palestinien, d'avoir construit un mur en imputant les terres les plus riches de la Cisjordanie, de construire encore et encore des colonies de peuplement et de créer en Cisjordanie une situation d'Apartheid,
    Responsable de la destruction des maisons, des arrestations arbitraires dites "administratives". Etc.

    Le HAMAS EST AUSSI RESPONSABLE DE LA MORT D'HENRY IV !!!

    Mais vous n'êtes pas obligé de me croire.

    Surtout ne pas chercher à comprendre, ne pas voire que la violence initiale, fondatrice de toute les autres, c'est la colonisation, le projet colonial et l'occupation militaire qui est son corollaire. Ne pas chercher à comprendre pour éviter la nausée.

  • Depuis le retrait d'Israël de Gaza,le Hamas n'a eu que l'obsession de s'en prendre à l'état hébreux.Il a fait un choix que la population palestinienne paye encore aujourd'hui.Plus personne ne soutient ces fous de dieu,ni chez les dirigeants Arabes ni chez les occidentaux.

    D.J

  • On s'en tape de ce que dit Sarkosy, qui essaye juste de se rendre intéressant pendant que les Américains n'y sont pas. "By appointment of her Majesty" pendant que vous y êtes, l'argument d'autorité dans toute sa splendeur ! Mais rétablir le droit à l'information, totalement vérouillée actuellement à Gaza, plus que jamais au Vietnam ou ailleurs, ça serait réellement utile.

  • Je me rappelles avoir lu du vivant de Arafat :

    Chasser Arafat, vous aller avoir le Hamas
    Chasser le Hamas, vous allez avoir Alkaida

    Cela fait partie du plan de Israel : faire venir Alkaida afin de pouvoir appliquer une solution "finale"

    Ps : Parler de TSAHAL au lieu de dire "L'armée israélienne ", c'est deja prendre parti.

  • @ Terri

    Je ne vois pas de parti pris car Tsahal est un acronyme qui désigne l'armée israélienne et Hamas est un acronyme qui désigne le mouvement palestinien au pouvoir à Gaza.

    Pour mémoire, ce dernier est un mouvement qui a reçu le pouvoir local par les urnes et a pris le pouvoir total par les kalashnikov en mitraillant les représentants de l'autorité palestinienne ligotés et allongés au sol.

Les commentaires sont fermés.