Interview de benjamin Netanyahu à la télévision

Imprimer

INTERVIEW de Benjamin NETANYAHU à la télévision.
A la question de savoirsi Israël irait cette fois jusqu’au bout et s’il était très bien préparé, le leader de l’opposition a répondu avec calme et détermination. Il faut confiance au gouvernement qui a la charge des affaires, donc de la conduite de la guerre.
Pour lui, le Hamas doit être détruit car il est un obstance à la paix et un pion entre les mains des Iraniens qui seront prêts à tout à contester aux arabes le leadership régional et chiitiser le secteur. Pour parvenir à leurs fins, les Iraniens développent l’armée nucléaiare, interdisent la normalisation du Liban et tout risque d’alliance de ce pays avec l’Occident, et attisent la haine contre Israël, tête de pont des Etats Unis dans la région, selon eux.
Pour Netanyahu, aucun pays ne supporterait cinq minutes des bombes comme le fait Israël depuis 8 ans à Sdéraot.
Au lieu de mettre à profit la trêve pour développer un agenda politique, ce que lui interdisent son idéologie et son allié iranien, le Hamas n’a jamais cessé de se renforcer militairement.
Benajmin Netanyahu n’a pas trouvé de mots assez durs pour dénoncer l’attitude du Hamas qui attaque des civils et s’abritent derrière des civils palestiniens, à l’instar d’autres comme le Hezbollah.
En conclusion, il a bien souligné que l’Etat d’Israël était uni derrières ses chefs militaires qui, cette fois ci, conduisent bien la guerre.
Encore la guerre, tioujours la guerre, hélas. Nul ne pourra nous dire quel fut le grand sage qui conduisit le Hamas non seulement à dénoncer la trêve mais en plus à l’accopagner de tirs de mortiers.

Les commentaires sont fermés.