TSIPI LIVNI A ÉCHOUÉ…

Imprimer

 

TSIPI LIVNI A ÉCHOUÉ…
Lorsque nous étions plusieurs à prédire que la ministre israélienne des affaires étrangères ne parviendrait pas à former une coalition dont elle prendrait la tête, on ne nous croyait, pire, on nous reprochait je ne sais quelle misogynie de très mauvais aloi. Certains qui ne craignaient pas l’hyperbole  allaient jusqu’à la comparer à la regrettée Golda Méir, confondant par là grandeur et boursouflure… Reste à savoir ce que va faire ce vieux limier de la politique israélienne, le président Shim’on Pérés. Il va probablement convoquer des élections générales anticipées.
Cette défaite annoncée de Madame Livni fait au moins un heureux, le premier ministre démissionnaire Ehoud Olmert qui n’a pas pardonné à son ancienne collègue de l’avoir vertement pris à parti dans l’espoir de prendre sa place. Jeux cruels de la politique sous toutes les latitudes. Pas d’amitié en politique. C’est une corporation à nulle autre pareille…
Au fond, c’est l’invisible main d’une mystérieuse Providence qui a accompli son effet : les trois acteurs majeurs de la guerre ratée contre le Hezbollah (même si celui-ci a subi d’horribles pertes) devaient quitter la scène. Ce fut fait pour l’éphémère ministre de la défense, c’est fait pour le premier ministre, restait le dernier membre du trio, la ministre des affaires étrangères.
La victoire, ou plutôt la revanche, c’est bien celle de M. Olmert : il va rester aux commandes juqu’au premier trimestre de 2009, ainsi qu’il l’avait prévu. Madame Livni errait en pensant que les partis religieux accepteraient une femme laïque à la tête du gouvernement…
Pour parler des stratagèmes de la divine providence qui confie à d’humaines mains le soin de faire régner une certain ordre ici-bas, je citerai ce proverbe allemand : Gottes Mühlen mahlen langsam, langsam aber fein : les moulins de Dieu savent moudre lentement, lentement mais finement.
 

Commentaires

  • Puorquoi les partis religieux n'accepteraient pas une femme laique à la tête du gouvernement? Font-ils preuve de mysoginie de mauvaise aloi?
    Qu'importe les raisons,c'est encore ces partis qui empêchent Israel de devenir une démocratie que chantaient ses batisseurs;qui font qu'Israel ressembe de plus en plus à l'Iran de mollahs où le pétrôle serait remplacé par les donations de la diaspora.Et quand les religieux auront finis de moudre Israel?

  • Il semblerait que cet échec vous réjouisse. On ne sait pourquoi vous portez une telle aversion à Tzipi Livni.

    L'impossibilité de former un gouvernement du centre ne servira malheureusement qu'à un retour probable aux affaires du sinistre Bibi Netanyahu. C'est ce qui pourrait arriver de pire à l'Etat d'Israël car il a déjà, si lôn ose dire, fait ses preuves. Bibi ferait presque passer Ariel Sharon pour un agneau.

    Tout cela est bien regrettable et n'a évidemment rien à voir avec la "main d'une mystérieuse Providence" mais avec l'obscurantisme et la quête du pouvoir des très petits partis, généralement religieux et ultra minoritaires, qui empoisonnent la vie politique du pays depuis des decennies.

  • En dépit de cette analyse de M. Maurice Ruben Hayoun, il semble que certaines informations et sondages publiés dans la presse lui fassent défaut.
    Ainsi un sondage publié ce jour par le quotidien Yediot Aharonot indique que Tsipi Livni remportait les élections si elles devaient se tenir en ce moment. Les résultats du sondage sont les suivants : Selon l'étude de Dahaf-Yedioth Ahronoth publié lundi matin, Livni arriverait en tête avec 29 sièges à la Knesset, Netanyahu suit avec 26 sièges. Les travaillistes avec 11 sièges.
    http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-3613519,00.html

Les commentaires sont fermés.