QUELLES SONT LES CHANCES RÉELLES D’OBAMA ?

Imprimer

QUELLES SONT LES CHANCES RÉELLES D’OBAMA ?
    FRANCHEMENT, on se demande si les journalistes ne se sont pas, eux aussi, laissés envoûter par je ne sais quel charme du candidat démocrate à la présidence des USA. En l’écoutant hier, comme je l’écoutais maintes fois précédemment, je me suis demandé si l’on quittait enfin le domaine du rêve incantatoire pour aborder enfin le terrain solide et concret du vrai projet politique… Certes, le candidat se dit porteur d’un projet et animé d’une vision. Et quand on lui demande lequel, d’en dire un peu plus, il embraye sur une antienne à toute épreuve : faire le contraire de Georges W. Bush ! En somme si le président Bush n’existait pas, il faudrait l’inventer. Est-ce un programme ?
    Et le catalogue des promesses ! Après avoir fait réciter à ses fans , tel un maître d’école, le fameux yes, we can, le candidat enchaîne avec ses promesses de changement, mettant en perspective un ailleurs qui ne se trouve nulle part.
    Voir une convention politique, surtout américaine, avec des ballons, des flons flons et des confettis, c’est enthousiasmant, mais cela ne veut pas dire grand chose. Mc Cain en fera autant, cet homme qui a une connaissance très grande de la politique étrangère et économique ; et surtout qui a des nerfs d’acier. Qui pourra mieux que lui parler aux Russes, aux Iraniens, au monde arabe, Khadafi etc… ?
    Les USA sont-ils mûr pour élire un homme comme le sénateur Barak H. Obama ? Ce n’est pas sûr, mais nous souhaitons bonne chance aux deux candidats. C’est déjà un atout majeur d’avoir coiffé sur le poteau une redoutable rivale comme Madame Clinton, aidée de son mari. La suite, le 4 novembre 2008

Commentaires

  • C'est à la portée de n'importe qui de : "faire le contraire de Georges W. Bush !"
    Mais ... + précisément ... quoi ?

    ;o)

  • Eh bien peut-être qu'Obama, précisément saura mieux que Mc Cain parler aux néo-cons, aux Israéliens, aux Géorgiens, à Sarkozy, mais aussi aux Russes, aux Palestiniens, aux Africains, aux européens, aux Pakistanais, aux Afghans, aux Chinois... Parce que d'une manière plus équitable.
    Rien que pour cela il mérite l'élection et parce qu'il va replacer les Etats-Unis à la place qu'ils n'auraient pas du quitter: celle d'une grande nation, une des plus grandes, plutôt qu'apprentis maître du monde. Si tous les citoyens du monde pouvait voter, il serait élu à près de 80%. Ce qui mine de rien lui donne un pouvoir considérable.

  • "Rien que pour cela il mérite l'élection et parce qu'il va replacer les Etats-Unis à la place qu'ils n'auraient pas du quitter: celle d'une grande nation, une des plus grandes, plutôt qu'apprentis maître du monde."

    Mais l'Amérique n'a jamais quitter la place d'une grande nation du monde.G.W Bush et son administration ont été les premiers de l'histoire des USA,à gérer une attaque étrangère sur son sol.Selon les dernier sondage,les américain sont de plus en plus optimiste sur l'Irak et la victoire du général Péatrus. Si Obama est élu,il n'aura pas le choix de sa politique sur la sécurité des citoyens américains contre le terrorisme,il n'exclut pas lui même des interventions armés à l'étranger notament au pakistan.

    Mais je pense que McCain est plus apte pour mener cette politique sécuritaire.

    D.J

  • War on Terror Update
    Confidence in War on Terror and Iraq at Highest Level Ever
    Wednesday, August 27, 2008 Email to a FriendAdvertisement
    Voter confidence in the War on Terror is at the highest level ever recorded since Rasmussen Reports began regular tracking in January 2004. Fifty-four percent (54%) of American voters now think the United States and its allies are winning the war. The previous high-water mark for optimism--52%--was reached a handful of times in September and October 2004.

    Optimism about the situation in Iraq is also at an all-time high. Forty-eight percent (48%) now expect the situation in that troubled country to get better over the next six months. Only 17% expect things to get worse. In addition to being the most optimistic assessment ever recorded, these numbers reflect a remarkable turnaround over the past year. Last August, just 27% thought things were going to get better while 47% were pessimistic.

    Looking longer term, voters are evenly divided as to whether history will judge the mission in Iraq as a success or failure. Thirty-eight percent (38%) offer an optimistic assessment while 41% say the opposite. Seventy-three percent (73%) of Republicans think history will look kindly on the effort in Iraq while 63% of Democrats disagree. Unaffiliated voters are divided on the question.

    These numbers also reflect an amazing turnaround over the past year. In August a year ago, 57% thought history would judge the U.S. mission in Iraq to be a failure. At that time, just 29% thought it would be viewed a success.

    President Bush isn’t getting any credit from the changing political environment. Just 30% rate President George W. Bush’s handling of the situation in Iraq as good or excellent while 47% say he has been doing a poor job.

    Voters remain divided on whether or not the country is safer today than it was before September 11, 2001. While 41% of voters believe it is safer today, 40% disagree.

    As always, there are substantial gender and partisan differences on all questions dealing with Iraq and the War on Terror.

    While 46% of women say the U.S. is winning the war, 62% of men agree. Nearly a quarter of women (24%) think the terrorists are winning, while just 14% of men agree.

    On a partisan basis, 82% of Republican voters say America is winning the War on Terror, just 34% of Democrats agree.

    Fifty-one percent (51%) of unaffiliated voters say the U.S. and its allies are winning.

    See survey questions and toplines. Crosstabs and Historical Data available for Premium Members only.

    Voilà qui cloue le bec à ceux qui disent que bush est fini.

    Source:http://leblogdrzz.over-blog.com/

    D.J

  • @ D.J... vous faites de la provoc ou vous êtes vrmt fan du nabot parano???

    Concernant McCain... je pense que mon petit frère de 14ans à plus de connaissance sur l'économie, le droit et les finances que la marionnette que serait JohnMacCain si, par malheur, il devait arriver au pouvoir...

  • "Concernant McCain... je pense que mon petit frère de 14ans à plus de connaissance sur l'économie, le droit et les finances que la marionnette que serait JohnMacCain si, par malheur, il devait arriver au pouvoir..."

    Boo perpétue la tradition où les présidents et présidentiables américains sont des éternels abrutits.

    Pathétique!!!

    D.J

  • Je suis fan d'une Amérique qui évite à l'Europe depuis des lustres de vivre sans liberté pour des ingrats incultes d'Histoire.Enfin je dirais surtout une inculture volontaire.

    D.J

  • Ceux qui critiquent les Etats-Unis, n'ont pas encore vu ce que la Chine et la Russie vont faire de l'Europe et de la Suisse et là on commencera à les regretter...

  • Bah le Barak, il a une bonne tete quand meme. Si il passe il va rentrer de le moule comme tout le monde, fini les promesses politiques. Comme si c'etait le president et son vice-president qui gouvernaient a eux seuls le pays.

    Meme avec Barak president, les Americains vont pas devenir pacifistes, troquer leurs 4x4 contre des velos et faire la paix avec Al-Qaeda.

    Il faut arreter de rever et ces derniers jours il s'est mis pas mal de gens sur le dos. Y'a 8 ans quand le beau Bush a ete elu j'etais en Californie et tout le monde disait "De toute façon il va jamais etre elu" ah ben il a ete elu quand meme 2 fois de suite le guignol.

    Il ne faut pas oublier que l'Amerique c'est un pays ou 85% des gens croient encore que dieu existe, vont a l'eglise tous les dimanches et pour qui faire partie d'une communaute religieuse est une tradition (avec tout le bon sens que cela inculquer...) Sans parler des temoins de Jeovah, Scientologues et autres.

    Donc ce qui peut nous paraitre comme un choix evident ici ne l'est pas forcement pour eux.

    Et la "grande gueule" Joe Biden deux fois candidat a la presidentielle, oblige de se retirer apres que ses affaires de plagiat pendant ses etudes de droit soient sorties au grand jour. Sans parler du fait qu'il a donne son appui politique a l'invasion de l'IRAK ou encore qu'il a ete un grand critique de la candidature de Barak Obama, le qualifiant de pas pret pour etre president, est-ce que Barak se serait mis son pire ennemi dans la poche en nommant un presidentiable rate comme son candidat a la vice-presidence?

    Le pire avec Joseph Robinette "Joe" Biden, Jr c'est que c'est un grand defenseur du copyright et de la RIAA, il n'y a surement pas plus ultra-capitaliste comme position. Il fait d'enormes efforts pour durcir la legislation dans ce domaine.

    La RIAA c'est cette belle organisation qui poursuit des personnes privees, de 7 a 77ans pour des centaines de milliers de dollars pour avoir telecharge 20 MP3 sur internet. Bon la RIAA est cool si vous vous mettez d'accord c'est 1500$ le MP3 donc pour 50 MP3 ca fait que 75000$. C'est sympa si vous etes un parent qui ne comprend rien a internet et que cest votre fils de 10ans qui a fait le coup.

    La meme RIAA et autres agences de defense du copyright sont impliquees dans le coup ou les douanier americains ont le droit de fouiller votre ordinateur portable et meme de le confisquer sans donner de raison.
    Regardez dans ce document officiel, on parle de menace terroriste mais aussi de propriete intelectuelle.
    http://www.cbp.gov/linkhandler/cgov/travel/admissability/search_authority.ctt/search_authority.pdf
    Ce genre de fouille, le gouvernement americain essaye de la faire generaliser dans le monde entier.

    Par ailleurs depuis le mois de juillet, beaucoup de vrais mouvements de gauche qui ont apporte leur support a Obama, commencent avoir des doutes sur les position de celui-ci. En effet lors de divers speech, certains des termes qu'il a utilises ont servit a le distancer nettement de certains ideaux de gauche.

    Qui vivra verra, mais ce qui est sur ce que Obama et Bush, c'est quand meme un peu blanc bonnet et bonnet blanc.

    A bon entendeur...

  • Je ne sait pas dans quel eprit Boulet à écrit son commentaire,mais dans les grandes ligne c'est çà.Quand il dit,

    "Qui vivra verra, mais ce qui est sur ce que Obama et Bush, c'est quand meme un peu blanc bonnet et bonnet blanc." Même si c'est éxagéré,c'est pas faux non plus.La révolution conservatrice depuis Reagan ne va pas disparaitre pour autant.Les Européens croient q'Obama est l'un des leurs.ils déchanterons quand ces dernier veront que le sénateurs de l'Illinois n'est pas européen.

    D.J

  • J'ai ecris ce que je pense, c'est vrai que Bush est un vrai guignol et qu'il n'en faut pas un autre comme lui, mais ceux qui pensent que Obama est un socialiste a l'europeene se trompent.
    Je ne pense pas que les bons americains (fortunes) de l'universite de Harward auraient nomme un gauchiste comme president de la Harward Law Review (revue specialisee qui etudie les developpements dans le domaine du droit juridique au plus niveau).

  • Cher maître Philippe, (votre disciple vous salue),
    Barack Hussein Obama, une fois les prompteurs éteints, je ne donne pas cher de son discours...c'est bien joli de l'entendre parler, en récitant son beau discours, rédigé par d'autres...

    Ceux qui l'attendent au tournant sont les afro-américains, que vous ne citez pas. Bien que sa femme, elle, y soit, une afro-américaine, lui, ne l'est pas.
    Vous et moi, nous le savons, il suffit d'un événement, pour que l'opinion publique change...elle...

    C'est bien bon et beau de promettre, d'avoir comme slogan, change...mais, comme je l'ai écrit dans mon commentaire...
    """"""
    C'est à la portée de n'importe qui de : "faire le contraire de Georges W. Bush !"
    Mais ... + précisément ... quoi ?
    """"""

    Vous parlez d'équité, mais Obambi, lui, ne veut pas, par exemple, que les américains paient des dédommagements, aux descendants d'esclaves...alors qu'eux, les afro-américains, en veulent...

    Les USA ne peuvent pas être replacés, par 1 seul et unique homme...

    A mon avis, les intentions de vote, du monde entier, doivent aussi être divisés...je ne crois pas du tout, que presque 7 milliards d'humains, peuvent penser de la même manière, d'autant + que le choix ne se porte plus que sur 2 candidats...

    Bien à vous,

  • Cher disciple, lorsqu'il n'y a plus que 2 candidats, précisément, c'est beaucoup plus facile, précisément de penser d'une manière ou de l'autre. Et pour parcourir régulièrement de nombreux organes de presse de ce que l'on appelait jadis le tiers monde, je peux vous confirmer mes propos antérieurs. Une très grosse majorité des habitants de cette planète en ont plus qu'assez des excités militaristes, qui pour faire pièce aux chinois et aux russes, n'ont que le langage des armes en tête.
    Je préfère personnellement quelques délocalisations supplémentaires et trouver le moyen de vivre avec et de déveloper de nouvelles formes de revenu, de consommation, de solidarité et de fiscalité, que de déclencher une 3ème guerre mondiale. Quand à vouloir des Républicains pour se protéger des Chinois, laissez moi rire, ils sont juste parvenus à transférer à Pékin la plus colossale ardoise de l'histoire de l'humanité.
    Quant au niveau intellectuele des candidats, Obama, parti de rien ou pas grand chose (mére divorcée, issue d'une famille de la classe moyenne), il est deux fois diplômé des plus prestigieuses unis des Etats-Unis. Il est arrivé là où il en est sans fortune héréditaire, contrairement aux Bush, Kerry et Mc Cain précisément...
    Evidemment qu'il ne va pas être un gauchiste et qu'il sera d'abord un Président des Etats-Unis soucieux du sort de ses concitoyens. Mais le fait qu'il ait une vision multilatérale et non pas unipolaire est une différence essentielle. Et puis sans trahir de secret d'Etat, puisque le monde n'est pas un Etat, il discute avec des gens qui sont tous sauf protectionnistes.
    Quant à son programme, il est clair, relance par un soutien gouvernemental et fiscal aux plus démunis (le contraire de ce qu'a commencé par faire le nabot scientologue français) et sécurité sociale obligatoire pour tous. Ce n'est pas l'Europe, mais ça y ressemble. Et quand on lit ce que déclare le ministre des finances britanniques, sur la crise économique qui nous arrive dessus, on se dit qu'un peu d'interventionnisme d'Etat, dans de telles situations, ne fait pas de mal...

  • Mr mccain na aucune conaisance en economie il ne sait pa gran chose ma petite soeur de 16 ans en sait encore plus que lui et meme sur la politiques etrangere alors pa de salades svp

Les commentaires sont fermés.