QUELLE CONDUITE FACE A LA RUSSIE ?

Imprimer

QUELLE CONDUITE FACE A LA RUSSIE ?
    Alors que le ministre français des affaires étrangères, Bernard Kouchner, préconisait des sanctions contre la Russie, ou, en tout cas, les considérait comme envisageables, l’Elysée semble avoir changé son fusil d’épaule et affirme désormais miser sur le dialogue  et s’éloigner ainsi d’une attitude ferme et déterminée à l’égard de Moscou.
    Est-ce la bonne solution ? Alors que les voisins de Moscou, Arménie, Azerbaïdjan et d’autres petites républiques ne cachent plus leurs craintes à l’égard de Moscou, notamment ce grand pays qu’est l’Ukraine abritant dans sa base de Sébastopol la marine russe, l’Europe donne la mauvaise impression d’accepter le coup de force. Il est vrai que les USA eux-mêmes sont, pour le moment, réticents à l’égard de sanctions, probablement parce qu’ils veulent imposer  à la Russie un marchandage concernant l’Iran…
    Un éditorial du Financial Times montre que l’on atteindre la Russie de M. Poutine d’une manière qui laissera des traces : les grands oligarques russes, basés à Londres, peuvent voir leurs capitaux saisis, être interrogés sur l »origine exacte de leurs fonds, se voir refuser des visas ou des inscriptions au registre de commerce. Bref, le talon d’Achille des maîtres du Kremlin est le même que l’instrument de leur puissance… l’argent.
    Que pourrait faire la direction russe si les oligarques se mettaient d’un autre côté que du leur ? Les affaires passent avant tout. On a tort de penser que l’Europe ne peut se pas se passer du gaz et du pétroles russes. Il y a tant d’autres choses que nous avons et dont les Russes ont besoin. La technologie de pointe, les fournitures de céréale, les biens de consommation dont le marché russe, marché émergent est si friand… Et enfin, l’instauration d’une politique plus sévère de visas pour les touristes russes de la classe supérieure émergente…
    Toutes ces catégories n’accepteraient jamais que leurs affaires ou leurs voyages soient réduits à cause d’une canonnade contre Tbilissi…
    Il faut être ferme. D’autant que la direction russe pourrait rééditer le coup de l’Ossétie et de l’Abkhazie en Ukraine et ailleurs… Qu’on se le dise.

Commentaires

  • Bien sûr que l'Europe peut se passer du pétrole et du gaz russe. Cela contribuera juste à en augmenter le prix et ce sera tout bénéfice pour la Russie qui ne bradera plus ses ressources aux anciens pays de l'Est dont l'Ukraine. Et la Chine sera toute contente de s'approvisionner davantage en Russie pour soutenir son développement.

    En outre Moscou serait très, mais alors très content que les pays occidentaux commencent à faire des misères aux oligarques installés au Royaume Uni, dont un certain Berezovsky...

    Tant de haine contre la Russie, et ça se prétend "philosophe"? Russophobe, oui.

  • "Alors que les voisins de Moscou, Arménie, Azerbaïdjan et d’autres petites républiques ne cachent plus leurs craintes à l’égard de Moscou,"...

    Et on n'hésite pas à recourir au mensonge par Russophobie. Les relations entre Moscou et Erevan sont au beau fixe, la Russie ayant constamment soutenu l'Arménie.

    "Hayastani Hanrapetoutioun, Haykakan Jamanak et 168 Jam font état à la « une » de la conversation téléphonique, à l’initiative de la partie arménienne, des Présidents Sarkissian et Medvedev. Le chef de l’Etat arménien a exprimé, en son nom et au nom du peuple arménien, ses condoléances au Président russe pour les événements tragiques en Ossétie du sud ayant coûté la vie à des gens innocents y compris à des citoyens et des soldats russes. Le Président russe a fait le point sur les négociations en cours. Les Présidents des deux pays sont convenus de tenir, si nécessaire, des consultations supplémentaires sur les prochaines évolutions. Le service de presse du Kremlin a de son côté fait savoir que « les deux chefs d’Etat ont souligné l’importance de prendre toutes les mesures nécessaires afin de prévenir la répétition de ce qui s’est passé et d’assurer une normalisation rapide de la situation dans la région ». L’absence de conversation téléphonique avec le Président Saakachvili laisse Haykakan Jamanak et 168 Jam suggérer que l’Arménie a « rompu la neutralité dont elle semblait faire preuve jusqu’à maintenant ». 168 Jam estime que, compte tenu du fait que les hostilités étaient menées entre un partenaire stratégique (la Russie) et un voisin stratégique (la Géorgie), il était indispensable d’exprimer des condoléances au peuple géorgien, puisque celui-ci a également subi des pertes humaines. Et d’ajouter que le peuple arménien, au nom duquel le chef de l’Etat a exprimé ses condoléances au Président russe, compatit également avec le peuple géorgien. Haykakan Jamanak considère également la conversation téléphonique avec le Président russe et l’absence d’une initiative similaire vis-à-vis de la partie géorgienne comme un « soutien explicite à la Russie ». De surcroît, ce soutien figure désormais sur papier, car les pays membres de l’OTSC dont l’Arménie fait partie, ont publié hier une déclaration indiquant que « sous prétexte de recouvrer son intégrité territoriale, la Géorgie a perpétré un génocide à l’encontre du peuple ossète »."

  • Quelle honte ce torchon vive la Russie, vive Poutine, vive Medvedev , et que les USA retourne chez eux aux lieu de venir semé la terreur partout dans le monde

  • Je constate avec regret que vous vous obstinez à ne voir dans la Russie que la seule responsable des évènements qui viennent de se rérouler dans le Caucase.
    Une question : Approuvez vous l'initiative de l'opération militaire sanglante du Président Géorgien en Ossétie du sud qui est à l'origine de la réplique Russe ?

  • Ce sont des gens comme Kouchner qui on faillie rammené la France et l'Europe a la catastrophe, pour une fois Sarkozy a pris la décision qu'il fallait.
    Faut se rendre a l'evidence les USA ne sont plus la super puissance dominatrice qu'ils était il y'a une décénie de cela, il ne sont plus seul.
    Certes la Russie n'y mais pas les manieres mais c'est toujours mieux que ces Hypocrite d'Americain et de ces amis Européen ...

Les commentaires sont fermés.