ET VOILA QUE CELA REPART AU PARTI SOCIALISTE…

Imprimer

 

  ET VOILA QUE CELA REPART AU PARTI  SOCIALISTE…
    Dans tous les pays démocratiques, il y a la possibilité, au moins théorique, d’une alternance politique. Qu’on la souhaite ou non, c’est normal. Pour y arriver, il faut que les partis minoritaires, c’est-à-dire qui n’ont pas gagné les dernières élections, aient appris quelque chose, se soient modernisés, en une phrase, qu’ils aient tiré les leçons de leurs échecs successifs. En un mot, appris quelques chose.
    Est-ce que le PS est enfin dans cette situation ? Il est permis d’en douter quand on observe les premières manœuvres, dont celle de Madame Ségolène Royal. Ce qui frappe chez les socialistes, c’est leur indiscipline et leur maladresse politique : ne jamais s’entendre, ne jamais s’unir, ne jamais apprendre ni comprendre que la France n’est plus la même, que sa sociologie a changé, que les Français sont impliqués plus que jamais dans la mondialisation et que les recettes d’hier ou d’avant-hier ne sont plus guère opérantes…
    Ne doit-on pas la vérité aux Français sur le pays, son économie, son endettement, sa véritable place dans le monde et en Europe ? En fabriquant des contributions d’un autre âge, les différents dirigeants du PS ne servent ni leur parti ni le pays. Quand on jette un coup d’œil sur la toile, on se rend compte que plus aucune frontière, plus aucune barrière n’est efficace et que l’univers est devenu un village. Enfin, le système qui consiste à dire que l’Etat peut diriger, contrôler, dicter sa loi au marché est battu en brèche chaque jour que D- fait. Le meilleurs exemple qui touche d’ailleurs chacun d’entre nous est livré par la hausse inconsidéré du prix du pétrole : qui peut intervenir ? Quel pays peut juguler cette hausse qui nous frappe tous ? Aucun, pas mêmes les USA. Alors, un peu de sagesse, de réalisme et d’acceptation de vivre avec son temps.

 

Commentaires

  • M'enfin !?
    Pourquoi diable les socialistes apprendraient-ils (apprentitude) quelque chose, alors qu'ils savent tout (sapitude) et connaissent (cognitude) toutes les solutions (solitude)...
    Ce sont de bien braves (bravitude) gens.
    :o)

Les commentaires sont fermés.