L’EGYPTE, ISRAÊL ET LE HAMAS

Imprimer

 

L’EGYPTE, ISRAÊL ET LE HAMAS
    Qu’elle soit durable ou qu’elle ne le soit pas, l’instauration d’une trêve entre deux ennemis irréductibles tels Israël et le Hamas est incontestablement un succès pour la diplomatie égyptienne qui est de retour au  proche Orient. Le pays du Nil est le plus grand pays arabe, le plus puissant par l’étendue du territoire et le nombre de sa population ; au plan économique, il marque le pas depuis un certain temps, mais son alignement sur les USA et son traité de paix avec Israël lui assurent de la part de l’occident d’importants subsides lui permettant de maintenir la tête hors de l’eau.
    Depuis qu’elle a signé ce traité avec son ancien ennemi, l’Egypte joue un rôle majeur, parfois contrarié par l’Arabie Saoudite qui est, certes, dans le même camp, mais qui dispose, elle, d’un pactole de pétro-dollars incomparable ! Ce qui apporte une ombre au tableau, c’est la turbulence et la montée en puissance des frères musulmans qui se signalent par un activisme de plus en plus rude.
    C’est grâce aux navettes effectuées par le chef des services secrets, le général Sleimane, homme de confiance du président Moubarak, que la trêve a été instaurée entre Israël et le Hamas à Gaza. Tiendra-t-elle ? On le souhaite. Mais quelques enseignements peuvent être tirés de cette situation :
1)    en instaurant un blocus presque hermétique contre Gaza, l’Etat d’Israël a fini par ramener les dissidents palestiniens à un début de raison.
2)    En s’abstenant de lancer une offensive terrestre de grande envergure contre la bande de Gaza où se cachent les terroristes, Israël a prolongé la vie de son soldat captif depuis deux ans, le caporal franco-israélien Gil’ad Shalit.
3)    En faisant un plan sur la durée, l’Egypte et Israël, alliés du président palestinien Abbas, marginalisent chaque jour d’avantage les terroristes qui ne peuvent survivre qu’en multipliant les fuites en avant. Mis à part quelques tirs sur Sdérot immédiatement repérés et durement réprimés par Tsahal,  ils n’ont aucune perspective politique digne de ce nom.

Il faut don féliciter la diplomatie égyptienne pour ses succès et se féliciter de son rôle bénéfique au proche orient. Enfin, un pays arabe qui a  compris que ses intérêts bien compris étaient du côté de la paix
   

 

Commentaires

  • petit 1:en instaurant un blocus total illegal et crimenelle israel a triplé la motivation et la determination des resistant palestinien
    petit2:en s'abstenant de lancé une attaque d'envergure israel a prolonger son regime criminelle d'apartheid car israel sait que une guerre a gaza finira comme la guerre du liban c a dire par une defaite d'israel qui porterais le coup fatal a ce regime nazi et au soit-disant prestige de son armeé....qu'on soit bien d'accord si usrael s'avait qu'elle avait une chance contre le hamas a gaza caporal shalit ou pas israel aurait lancé une operation meurtriere sans hesiter une seconde comme ils ont fait au liban ils croyer qu'ils reglerai leur compte au hezbollah rapidement mais malheureusment sa a mal tourné pour eux .mais heureusment le regime sioniste et incappable de controler et de faire chuter le hamas car le hamas et armé de sa patience et de son bon droit et du soutien du peuple palestinien c pour cela que toute les action qui israelienne pour eleminer le hamas militairement politiquement ....ont echoué ....c dur d'effacer de faire disparaitre la justice et la verité les juifs s'en rende compte chaque jour et le hamas et de plus en plus determiné......
    petit3:mahmoud abbas !!!!donc a vos yeux les palestinien merite pas mieux que ce marechal petain palestinien ce judenrate arabe qui sert l'interet des assassin de son peuple qui sert les interet de ceux meme qui ont RAYER son pays la palestine de la carte isreal ne c'est pas contenter de menace comme ahmadinejad....et alors meme que l'ennemi durcie ses attaque et ses sanction contre le peuple palestinien qu'il durcie et poursuie de plus bel la collonisation vous voudriez que le peuple palestinien sui et soutienne cette marionette ce pantin de tel-aviv et washinghton.....non le peuple palestinien et comme moi il et pas dupe c pour cette raison qu'il c ranger du coter du hamas

  • Pour al rantissi,

    Laissez tranquille je vous prie "ce marechal petain" dont vraisemblablement vous ne connaissez pas l'histoire.

Les commentaires sont fermés.