La Birmanie… et Bernard Kouchner

Imprimer

 

 La Birmanie… et Bernard Kouchner
    Je suis heureux de constater que le Ministre des Affaires étrangères français, le Dr Bernard Kouchner a eu la même idée que celle émise dans le blog hier matin, tenter de faire prévaloir le droit d’ingérence en Birmanie afin de forcer la main des généreux. Malheureusement, le Conseil de Sécurité de l’ONU n’a pas suivi. IL faut aussi voir la constitution de ce Conseil : la Libye, la Chine, le Vietnam, la Russie…
    Mais il ne faut pas baisser les bras. En revanche, le nombre des victimes ne cesse pas d’augmenter et atteindra hélas, probablement, le nombre de victimes du tsunami d’il y a quelques années !
    Depuis qu’il est en charge de relations extérieures de la France, le Dr Kouchner pourrait donner l’impression –fausse- de confondre la diplomatie et l’humanitaire. En réalité, il n’en est rien car cet homme a instillé dans les relations internationales des doses sans cesse croissantes d’éthique. Il a tenté, avec ses moyens, de moraliser la vie internationale. Et ceci est digne d’éloges.
 

Les commentaires sont fermés.