La sitaution économique de la France

Imprimer

 

    La situation économique, sans être catastrophique, menace de nous réserver des lendemains difficiles; suite à l'annonce que l'indice de croissance serait proba    blement inférieur à 2%, toutes les prévisions sont à revoir. On sait que ce que réprésente un petot point de croissance en emplois crés ou, au contraire, supprimés. Et on sait aussi que la revendication principale des Français depuis des mois, tient à l'aygmentation de leur pouvoir d'achat.

    Par ailleurs, le gouvernement envisage sans le dire vraiment un allongement de la durée des annuités de travail, lesquelles passeraient à 41 ans. Les syndicats ne sont pas pour… Comment faire? Le président de l'Assemblée Nationale l'a dit clairement: nous sommes le pays où l'on travaille le moins et aussi (ce qui est heureux) celui où l'espérance de vie est la plus longue… Comment faire coïncider ces deux données? Sûrement pas en refusant de bouger sur le temps de travail.

    On peut prévoir un peu d'agitation dans les mois à venir. Et c'est regrettable car la France prend dès le mois de juillet la présidence de l'Europe et entend faire faire des progrès sérieux à l'UE. Mais pour ce faire, il faut donner l'exemple. Et le bon. Et comme dit le proverbe: charité bien ordonnée commence par soi-même… 

Les commentaires sont fermés.