Voltaire, critique de la Bible

Imprimer

 

 

                Maurice-Ruben HAYOUN
               Professeur à l’Université de Genève
                              Conférence du  11 octobre 2007
                               à la Mairie du XVIe arrondissement de Paris

VOLTAIRE ET LA BIBLE ; INCREDULITÉ RAILLEUSE OU JUDÉOPHOBIE ?

Naissance à Paris, en 1794 et mort en 1778.  François-Marie AROUET
Voltaire anagramme de AROUET Le Jeune
Ou inverse de REVOLTE ou celui qu’on veut faire taire.

Se signale pour son esprit frondeur, caustique, moqueur et sarcastique.
Sous l’influence des déistes anglais, du libertinage érudit. Libéralisme : le pacte social ne détruit pas les droits imprescriptibles de l’individu.

Se rend à 1750 à Berlin à la cour de Frédéric II. Brouille en 1753. Surtout suite au procès contre un banquier juif Hirschel. Le monarque prussien était très francophile, parlait allemand à son cheval et Voltaire disait bête comme un professeur allemand…

Se bat pour des causes célèbres : l’affaire Calas (1762),l’affaire Sirven (1764), l’affaire du Chevalier de la Barre (1766) et l‘affaire Lally-Tollendal (1776)

Voltaire et l’argent :
placements divers, argent des princes, commerces en tous genres,  droits d’auteur et peut-être traite des noirs…

VOLTAIRE ET L’ANTISÉMTISME (voir le texte et les opinions de Bernard Lazare, de Léon Poliakov et P-A Taguieff




                                 Il n’est question ici que du Pentateuque :

La pensée religieuse de Voltaire ? Combat la révélation, la notion de peuple, de Vérité révélée…
La vraie religion est celle qui est gravée dans le cœur de tout un chacun, elle n’enseigne pas l’exclusivisme, mais la tolérance et ne connaît pas la coercition ni de bras séculier.

Durant plus de 40 ans, s’occupe d’exégèse biblique :
des Lettres philosophiques
Dictionnaire philosophique
La Bible enfin expliquée
Un chrétien contre six juifs : polémique violente contre l’ancien Testament et l’Eglise catholique qu’il cherche à atteindre en attaquant durement ses fondements.
Traité sur la tolérance
Philosophie de l’histoire
Questions du licencié Zappata
L’examen important
Le sermon des cinquante
Sermon du rabbin Akib

Précurseurs de la critique biblique : Abraham ibn Ezra, Spinoza et son Traité théologico-politique. Histoire critique du vieux Testament (1678) de Richard Simon.

Ce que V. veut prouver, c’est que le Pentateuque, ouvrage de base du judaïsme et du christianisme, ne satisfait pas l’homme en quête de vérité et de morale : incohérences, maladresses dans l’expression, contradictions flagrantes, invraisemblances (Déluges, plaies d’Egypte, nombre de population dans le désert, impossibilité que les livres du Pentateuque aient été écrits par Moïse. Non-Mosaïcité du Pentateuque

Maladroite défense de l’église avec le Père HUET Démonstration évangélique (1670) et plus sérieusement Dom Calmet, Commentaire littéral. Sans omettre BOSSUET, l’évêque de Meaux.
Discours de l’histoire universelle.
Politique tirée des propres paroles de l’Ecriture Sainte

ERREURS du Pentateuque :
Incohérences du récit de la création : comment la lumière existe-elle avant le soleil ?
Impossibilité d’un déluge général : comment les montagnes d’Amérique du sud ont elles pu être immergées ? Il faudrait vingt-quatre océans pour inonder les sommets des montagnes de Quito…

INCOMPATIBILITE RADICALE du Pentateuque avec lois de la physique.
Pas de sortie d’Egypte, pas de passage à sec de la Mer rouge.
Impossibilités :
transformation d’Edith (femme de Loth) en statue de sel
naissance tardive d’Isaac
Grossesse étrange de Rébecca (les jumeaux qui se battent)
La prétendue vertu aphrodisiaque des mandragores
Esaü ne peut pas être né tout velu.
Drôle de manière de procéder de Jacob pour faire naître des ovins bigarrés
Invraisemblances des chiffres avancés (600.000 hommes en rames ; 23000 tués par Pinhéas ben Eléazar) par le Pentateuque.
Négation momentanée du libre arbitre du Pharaon qui endurcit son cœur afin de le punir encore plus ? D- cruel ??
Comment D- peut-il aller jusqu’à dicter à son peuple comment se comporter dans des lieux d’aisance ?
Comment Jacob épouse t-il deux sœurs et leurs servantes ?
Comment Loth, sauvé pour son intégrité morale, propose t il d’offrir ses deux filles vierges aux sodomites à la place des anges venus lui rendre visite ?
Comment Caïn a t il pu construire tout seul toute une ville ?
Comment Noé et sa famille ont-ils pu nourrir tous les animaux de l’arche ?
Invraisemblance de l’épisode de Dina, violée par le fils du roi de Sichem et déclenchant la vengeance de ses frères Siméon et Lévy ?
Comment et dans quelle langue l’ânesse de Balaam a-t-elle parlé ?
L’inceste des filles de Loth, comment avoir remis cela deux nuits de suite sans que l’homme (qui a fécondé ses propres filles) ne se rende compte de rien ? Quand on jouit, on sent quelque chose ?
Scepticisme moqueur quant à la taille de la grappe de raisin rapportée par les explorateurs.
Comment Abraham qui fait jurer à son serviteur de ne pas permettre le mariage de son fils avec une Cananéenne se marie-t-il lui-même avec Ketora (cananéenne) ?
Comment Moïse réprime-t-il dans le sang la débauche avec les femmes madianites alors que la mère la ses enfants en est une ?
Inconséquences du récit de la création : quand le récit de la création de l’homme est achevée, on dit que D les a créés androgynes, mais plus loin on parle de la femme issue de la côté de l’homme…


Les juifs plagiaires :
influences païennes sur le Pentateuque. Même le déluge, la création de l’homme sont des emprunts aux autres…
Même le serpent qui parle à Eve ? En quelle langue ? Pourquoi n’est-elle pas surprise par ce fait ?
Même la circoncision proviendrait d’Egypte

L’IMMORALISME DU PENTATEUQUE
Les héros du Pentateuque sont cupides, malins, menteurs, meurtriers, immoraux
Les trois patriarches sont des menteurs, accusés d’avoir (pour deux d’entre eux) d’avoir cherché à prostituer leurs épouses contre de l’argent.
Comment a t on pu lapider un pauvre homme qui ramassait du bois pour réchauffer ou cuire son repas ? le jour du sabbat.


Contre CALMET : nous lui donnerons un merle blanc quand il nous montrera un mouton vert…


Condamnation du miracle : j’entends par miracle un effet qu’aucune mécanique ne peut opérer et qu’un être infini peut seul exécuter par une volonté particulière

ATTAQUES contre les anthropomorphismes bibliques : si les chats se donnaient un D- ils le feraient courir derrière les souris.
D- a fait l’homme à son image et celui-ci le lui a bien rendu.

Qui a été le véritable auteur du Pentateuque ? Ezra, ou d’autres ?
impossible que la horde d’anciens esclaves ait eu connaissance de l’écriture ni n’aient disposé de matériaux sur lesquels écrire ?
certains toponymes n’étaient pas connus sous ce nom du temps de Moïse ? Et alors comment pourrait-il les citer ?
Comment Moïse parle t-il de sa propre mort ? Et dit-il de lui-même qu’il était très très modeste…

Sources de VOLTAIRE :
Spinoza, Dom Calmet, Déistes anglais (Tindall, Chubb) , Libertins…
Spinoza  l’a aidé à nier le miracle et à révoquer en doute la prophétie.

Le médecin Jean ASTRUC :  Conjectures sur les mémoires originaux dont il paraît que Moise se soit servi pour composer le livre de la Genèse avec des remarques qui appuient ou qui éclaircissent ces conjectures (Bruxelles, 1753

L’exégèse de VOLTAIRE  est une anti exégèse en ce sens qu’elle combat l’exégèse traditionnelle. En s’en prenant au Pentateuque, Voltaire attaque aussi les juifs

Les défenseurs de l’orthodoxie : Abbadie (protestant ; Traité de la vérité de la religion chrétienne)
, Houtteville, la religion chrétienne prouvée par les faits
 Calmet et Huet
Père HAYER, la religion vengée
Abbé GUYON, L’oracle des nouveaux philosophes. Insiste sur la nécessité de la révélation
Abbé NONNOTTE, les erreurs de Voltaire

Mais le texte le plus fort est celui de l’abbé GUENEE, Lettres de quelques juifs portugais et allemands :

Antisémitisme ou antijudaïsme ? vile origine…
Affaires d’argent avec des juifs Médina et D’acosta et Hirschel
Juifs, sacrifices humains (épisode de la fille de Jephté) ? Anthropophages ?

Défend occasionnellement les juifs : Sermon du rabbin Akib qui rappelle que Jésus est né, est mort juif et a vécu comme un juif.

Réaction de Isaac de Pinto, Apologie pour la religion juive. :ce n’est pas tout de ne pas brûler les gens. On brûle avec la plume et ce feu est d’autant plus cruel que son effet passa aux générations futures

L’abbé du Contant de la Molette, Voltaire, le Balaam de nos jours…

Dans sa défense du génie du christianisme, Chateaubriand fera une apologie du judaïsme
Madame de Staël, Joseph de Maistre détestent Voltaire et Paul Claudel aussi
Renan stigmatise sa bouffonnerie en matière de critique biblique.


Le déisme doit la religion de l’humanité.  Combattre la superstition

Pour Arthur Herzberg, c’est Voltaire qui a fait le lien entre l’antisémitisme religieux et l’antisémitisme culturel. Responsable de l’échec de l’Emancipation des juifs d’Europe


CONCLUSION : restez juifs puisque vous l’êtes… mais soyez philosophes c’est tout ce que je peux vous souhaiter de mieux dans cette vie   

.

.
 

Commentaires

  • Sait-on quelle édition de la Bible utilisait Voltaire?
    Merci de votre réponse!
    Cordialement.
    P. Le Baut

  • Sait-on quelle édition de la Bible utilisait Voltaire?
    Merci de votre réponse!
    Cordialement.
    P. Le Baut

  • Cela m'est difficle de le dire de suite, mais reprotez vous, s'il vous plaît à mon dernier livre: Renan, la Bible et les Juifs (ARlé, 2008) Je m'escuse, mais je ne suis pas chez mo, dans ma bibliothèque. Bien à vous

Les commentaires sont fermés.