Nicolas Sarkozy et la révolution écologique

Imprimer

 

  Peut-on dire, après la série d 'annonces par le président français, que l'écologie a vraiment intégré le programme politiques des grands partis? Même si certaines réactions sont plutôt dubitatives, on peut raisonnablement faire confiance à cette nouvelle prise de conscience. Les intentions sont bonnes, les résolutions sages, mais où sont les moyens pour les mettre en oeuvre ? La situation budgétaire est telle que cela risque d'être difficile.

 Il y a plusieurs écueils que les Français ne perçoivent pas vraiment comme tels. Au lieu de se jeter à corps perdu dans des mouvements revendicatifs incessants, on devrait réaliser que le pays a besoin (urgemment) de réformes et que ceci nécessite des sacrifices.

 C'est une révolution qui nous attend. Durant des décennies, l'esprit français a méconnu les réalités environnementales, les nécessités écologiques, le développement anarchique et ses conséquences que nous payons aujourd'hui. Il faut donc un consensus qui transcende les partis. C'est l'avenir de tous qui est en jeu.
 

Les commentaires sont fermés.