La déclaration de Monsieur François Fillon

Imprimer

 

 

    Je suis à la tête d'un Etat en faillite… Voici une déclaration qui a l'avantage de la clarté! Pourquoi avoir fait une telle déclaration? Probablement pour administrer un électrochoc à la France profonde qui ne souhaite pas renouer avec les grèves de l'automne de 1995, lorsque le premier ministre de l'époque Alain Juppé avait tenté de réformer les régimes spéciaux des retraites…

   Ce qui frappe, c'est le caractère inattendu de cette réaction du premier ministre, lequel nous avait habitués à plus de discrétion. Est-ce le prélude à un chanement dans la politique de communication de Matignon? Est-ce une façon d'annoncer un imminent plan de rigueur? Nous ne tardrons pas à être fixés.
 

Les commentaires sont fermés.