Nicolas Sarkozy et la refondation du dialogue social

Imprimer

 

  Peut-on réformer la France? Doit-on réformer la France? A l'évidence, oui, si l'on a bien perçu le message du discours prononcé hier par le Président de la Répubplique. C'est à une véritable refondation que se livre Nicolas Sarkozy qui a bien compris la nécessité d'aller vite, de bousculer un peu les partenaires sociaux, de faire maigrir la fonction publique en la payant mieux, en une phrase, de forcer la France à être enfin en accord avec son temps.

  J'ai eu l'occasion, il y a une quizaine de jours de participer à un déjeuner qui réunissait les membres d'une importante délégation d'un grand pays européen, en visite officielle à Paris. Leur responsable m'a confié  en aparté que la France ne pourrait plus atteindre ses objectifs en dehors du cadre européen. En clair, que la France n'avait plus les moyens de faire cavalier seul, qu'elle devait tenir compte des réalités et ne plus rêver de je ne sais quelle exception française. Donc plus d'écart par rapport à la limite du défici natioanl, plus d'exception à la règle…

  Nicolas Sarkozy ne l'a pas seulement compris, il traduit cette prise de conscience dans les faits. Mais aura-t-il les mains libres? Il faut le souhaiter pour le bien de la France et des Français. Mais ce sont les prochaines semaines qui nous le diront.
 

Les commentaires sont fermés.