La numérologie et ses mirages

Imprimer







La numérologie et la symbolique des chiffres et des lettres dans la kabbale

Depuis que le monde est monde, la légende a toujours supplanté l’histoire, le mythe le discours rationnel et l’imaginaire le réel. Aristote, issu de l’école de Socrate, a victorieusement combattu pour imposer, grâce à sa philosophie la supériorité du logos sur le mythos.
Mais le genre humain préfère le rêve ou, pour parler avec Ernest Renan, l’humanité est incurablement dupe, mieux, elle veut être dupée…
Depuis hier samedi, le 7 juillet 2007, en d’autres termes, le 7.07.07, les buralistes sont assiégés par les parieurs, les mairies par les mariés et les grands magasins par une foule de clients avides de faire une affaire dont cette constellation numérique pourrait bien leur faire l’aubaine…
A quoi devons nous un tel engouement, je ne dis pas commet expliquer une tel phénomène pour la bonne raison que la réponse est toute trouvée : à l’imaginaire et à des contre sens séculaires éminemment productifs.
Que l’on me comprenne bien, loin de moi toute idée d’être un rabat-joie et un destructeur de mythes, de rêves et de légendes qui demeurent une vision subjective, voire subjectiviste, de l’Histoire… Mais tout de même !
Même si dans les textes fondateurs de notre civilisation, la Bible hébraïque et les Evangiles, certains chiffres sont symboliques, il y a loin de la coupe aux lèvres : certes les chiffres 3, 7 et 10, voire même 12 signifient plus qu’une simple valeur numérique : les sept jours de la créations, les 7 signes du zodiaque les trois anges qui se présentent devant Abraham (ancêtre de la trinité chrétienne), les trois jours avant la résurrection (Osée), les dix plaies d’Egypte, les douze tribus d’Israël etc…
Mais il y aura surtout l’exégèse kabbalistique de la Tora qui saura s’imposer comme la méthode la plus innovante et la plus révélatrice de l’imagination créatrice. Mais ce ne fut pas la plus véridique, ce qui explique aussi, peut-être, son exceptionnelle longévité

Commentaires

  • Bonjour
    Entièrement d'accord : cet engouement pour le 7 est une véritable superstition. Disons le tout net, ces chiffres du bonheur ou de la chance n'apportent que des désillusions! Et la mode pour une kabbale de pacotille n'arrange rien à l'affaire. Tout cela nuit à une véritable "arithmologie" et surtout à une réflexion sur les fondements de toutes les numérologies à travers l'histoire. Quel est le statut du nombre? Voilà la vraie question! N'oublions pas que la psychanalyse (qui n'est pas une science) a intégré la symbolique des nombres dans sa thérapie et que les fondateurs de la physique quantique ont mis à mal la définition traditionnelle du nombre. Pour reprendre l'article ci-dessus, on ne peut plus prôner la supériorité du "logos sur le mythos" : L'écrasement du "mythos" par deux siècles rationnalistes a eu pour conséquence les catastrophes dont nous avons souffert. Il faut, au contraire, réanimer le "mythos", que l'homme puisse enfin avoir un comportement moins névrotique et être plus libre.
    Michel de numerologue.net
    http://www.numerologue.net

  • Bonjour
    Entièrement d'accord : cet engouement pour le 7 est une véritable superstition. Disons le tout net, ces chiffres du bonheur ou de la chance n'apportent que des désillusions! Et la mode pour une kabbale de pacotille n'arrange rien à l'affaire. Tout cela nuit à une véritable "arithmologie" et surtout à une réflexion sur les fondements de toutes les numérologies à travers l'histoire. Quel est le statut du nombre? Voilà la vraie question! N'oublions pas que la psychanalyse (qui n'est pas une science) a intégré la symbolique des nombres dans sa thérapie et que les fondateurs de la physique quantique ont mis à mal la définition traditionnelle du nombre. Pour reprendre l'article ci-dessus, on ne peut plus prôner la supériorité du "logos sur le mythos" : L'écrasement du "mythos" par deux siècles rationnalistes a eu pour conséquence les catastrophes dont nous avons souffert. Il faut, au contraire, réanimer le "mythos", que l'homme puisse enfin avoir un comportement moins névrotique et être plus libre.
    Michel de numerologue.net

Les commentaires sont fermés.