21/04/2009

LA COMMEMORATION DU YOM H-SHOAH ET LE CONFERENCE SUR LE RACISME A GENEVE. Où’est devenu l’héritage d’Al-Farabi (Afghasitan) et d’Avicenne (Iran) ?

LA COMMEMORATION DU YOM H-SHOAH ET LE CONFERENCE SUR LE RACISME A GENEVE.
Où’est devenu l’héritage d’Al-Farabi (Afghasitan) et d’Avicenne (Iran) ?
Il faut savoir raison garder et ne pas céder aux provocations, même les plus grosses, les plus inqualifiables, comme celle qui s’est déroulée hier après-midi à Genève où je me trouvais pour mes cours hebdomadaires. La journée était belle, je me suis assis, après le déjeuner, sur un banc, derrière la palce des canons,, surplombant la place ces Bastions…
Les hasards du calendrier ne doivent pas nourrir notre émotivité. C’est vrai que c’est triste, que cela nous chagrine, mais il faut savoir passer outre. Cela m’a fait tant de peine de prendre connaissance des déclarations de l’Iranien, une fois rentré à Paris, tard dans la nuit.
Je pense que la commémoration digne et recueillie de la Shoah en Israël, mérite mieux que les clameurs et les déclarations irresponsables que quelques uns se permettent de faire pour attirer l’attention des medias internationaux.

Lire la suite