07/01/2010

L’IDENTITÉ NATIONALE ET LA MÉDITERRANÉE

L’IDENTITÉ NATIONALE ET LA MÉDITERRANÉE

On m’invite la semaine prochaine au Sénat, Palais du Luxembourg à Paris, pour participer à un colloque portant sur les rapports entre l’identité nationale française et la Méditerranée. Il s’agit évidemment de voir comment les deux rives de cette mer peuvent cohabiter harmonieusement. C’est une association France-Egypte qui en a pris l’initiative.

De prime abord, j’avais pensé traiter de l‘expulsion des juifs d’Espagne en 1492 et, un peu plus tard, du Portugal voisin, en gros d’évoquer de manière sérieuse la grande aventure séfarade autour de la Méditerranée ; l’histoire de toutes ces communautés forcées de se chercher un nouveau point de chute et de s’adapter à une identité nouvelle. Mais mon tout dernier livre sur Abraham (Ellipses, 2009) m’a donné une autre idée, acceptée avec enthousiasme par les organisateurs.

Abraham est la personnalité charismatique, la divinité tutélaire, en quelque sorte, des populations de la Méditerranée orientale qui furent les premières à rallier les croyances du monothéisme dont il est le fondateur.

On n’est assurément pas forcé de prendre à la lettre le récit biblique que le livre de la Genèse nous offre des chapitres 12 à 25, ce dernier texte évoqua,t les funérailles du patriarche.

Lire la suite