16/09/2017

L’épineuse question kurde… 

Ce peuple disséminé entre plusieurs pays limitrophes de l’Iran, de la  Syrie, de la Turquie et de l’Irak fait incontestablement figure de  grand oublié du traité de Versailles qui, en mettant fin à la Grande  guerre, a remodelé la face du monde sous l’égide de l’hyperpuissance de l’époque, l’Europe qui se croyait investie de pouvoirs et d’une  légitimité quasi divins pour le faire. On a déjà lu dans ces mêmes  colonnes l’article sur l’ouvrage intitulé « Une ligne dans le sable ».  L’allusion à des frontières artificielles est évidente et souligne la  faiblesse de l’œuvre humaine à s’imposer à la nature. Le sable était  là, bien avant nous.

Lire la suite

09:34 Publié dans Kurdistan | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook