18/09/2017

La mue de l’Etat d’Israël : de «l’état-voyou» à l’Etat-modèle 

On pourrait intituler cet éditorial tout autrement, ainsi : D’une vertu nommée patience… L’Etat d’Israël, s’appuyant sur la patience quasi-proverbiale du peuple juif (deux mille ans en dehors des frontières de la terre ancestrale et un retour toutes sirènes hurlantes), a serré les dents durant des décennies et a fini par être récompensé de sa patience et de sa persévérance : le semailles ont duré des décennies mais la récolte est enfin là, le succès est au-rendez vous.

On pourra penser ce qu’on voudra de la politique, intérieure et extérieure, de l’actuel premier ministre israélien, nul observateur objectif et un peu attentif ne pourra nier les succès remportés  à l’extérieur. La tournée remarquable  en Afrique noire, les voyages à l’autre bout du monde, les visites couronnées de succès en Amérique latine, les demandes de rendez vous de pays étrangers, en marge de la réunion de l’ONU à New York, tous ces éléments montrent que l’isolement devenu inquiétant des années passées est parfaitement révolu…

Lire la suite

14:11 Publié dans Israël | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook

05/09/2017

Cerné par les «affaires», B. Netanyahou joue le peuple contre les élites… 

Est-ce un lointain effet de l’élection de Donald Trump ? Est-ce la nouvelle méthode des gouvernants, un peu partout dans le monde, lorsqu’ils sentent leur pouvoir menacé, pour de bonnes ou de moins bonnes raisons ? Quoi qu’il en soit, on voit se profiler ces dernières semaines en Israël un empressement du Premier Ministre à mobiliser autour de sa personne tous ses alliés et ses partisans. Il a commencé par un imposant rassemblement des membres de son parti et de ses sympathisants à Tel Aviv et il a rendu visite par deux fois aux habitants du sud de Tel Aviv qui se sentent oubliés et abandonnés, envahis par des Africains, rendant leur vie quotidienne des plus malaisées.

Tous ces actes isolés se recoupent quand on les met bout à bout, ils laissent apparaître une stratégie aux contours clairs : jouer le corps électoral, le peuple, vivant dans des conditions difficiles, contre des élites, des journalistes, notamment, coupés des réalités et désireux de mettre fin à un régime, pourtant couronné de succès. Jalousie, envie, rancune, haine partisane, qui sait quoi d’autre ?

Lire la suite

09:43 Publié dans Israël | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

31/08/2017

La visite du Secrétaire général de l’ONU au Proche Orient, un numéro (risqué) d’équilibriste 

Il est des hommes qui ne font ni bien ni mal, qui veulent donner l’impression d’agir mais qui ne trompent personne : leur volonté manifeste de se tenir à équidistance des extrêmes les condamne à l’inaction. Partout où ils vont, ils répètent ce qu’ils ont dit ailleurs ou la veille au soir. Ce qui change, c’est simplement l’orientation de leurs propos, qu’ils accommodent selon le sens souhaité par leurs auditeurs.

Vous l’avez aussitôt reconnu, je parle précisément de l’actuel secrétaire général de l’ONU, l’ancien premier ministre du Portugal, qui, en Israël, comme à Gaza ou à Ramallah, a tenté de ménager la chèvre et le choux. Le résultat est évidemment qu’il n’a satisfaite aucun des deux cas. Comment voulez-vous que l’ONU soit prise au sérieux ?

Lire la suite

19:18 Publié dans Israël, Nations unies, Proche-Orient | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

28/08/2017

L’affaire des dépouilles retenues par le Hamas : L’Etat d’Israël pris entre deux impératifs

La démission du haut fonctionnaire israélien chargé de négocier le rapatriement des  soldats, morts ou encore en vie et retenus par le mouvement islamiste Hamas,  a mis le feu aux poudres. Toute la presse israélienne en a fait ses gros titres. En effet, l’Etat juif, et tout spécialement son armée, sont pris, pour ainsi dire, entre deux feux : l’un est d’ordre sécuritaire exclusivement, l’autre d’ordre éthique, ce qui veut dire qu’il touche aux principes mêmes gisant au fondement de l’Etat juif. Qu’est-ce à dire ?

Tout simplement que les principes moraux justifiant la création, le maintien et la défense les armes à la main de cet état si contesté par ses ennemis, sont en jeu. Et si Israël ou son armée ne les respectait plus, la légitimité d’un tel Etat, juif et agissant conformément aux exigences ethico-religieuses du judaïsme, serait contestée. Que faire ? Sacrifier les principes moraux sur l’autel sécuritaire ou privilégier la force de l’Etat, envers et contre tout ?

Lire la suite

12:29 Publié dans Israël | Lien permanent | Commentaires (11) | |  Facebook

18/08/2017

Israël: Bibi est là pour longtemps

L’actuel Premier Ministre israélien est en poste depuis un certain nombre d’années et il n’est pas du tout sûr que l’accumulation d’affaires de corruption, réelles ou supposées, réussisse à l’en déloger. Tous les sondages effectués sur la question donnent des résultats étranges. Pourquoi étranges ? Parce que une fraction non négligeable juge qu’il a tant de choses à se rapprocher mais une autre proportion, bien supérieure, juge qu’il n’y a personne de valable pour le remplacer. Cela voudrait dire que Netanyahou est le premier ministre par défaut, tout simplement.

La corruption des édiles en Israël fait souvent les gros titres de la presse. Il faut dire que certains journaux en ont fait une spécialité tandis que certains hommes politiques s’en servent comme d’une arme contre leurs adversaires. Israël est un pays jeune où tant de choses restent à faire, notamment dans le secteur de l’immobilier, de la construction et de la spéculation foncière. Les lois en Israël dans ce domaine varient au gré des majorités envoyées à la Kenését.

Lire la suite

08:28 Publié dans Israël | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

17/08/2017

 L’Iran, la Syrie et Israël...

Le Proche Orient pourrait rappeler le slogan d’un ancien grand magasin parisien, la Samaritaine : il s’y passe toujours quelque chose. Du moins, si les choses qui s’y produisent avaient un aspect souriant et engageant. Or, ce n’est jamais le cas. Depuis le temps que j’y réfléchis en tant que philosophe, je n’ai toujours pas compris pour quelles raisons précises, cet endroit où le monothéisme a vu le jour et où les grandes religions ont fait leurs tout premiers pas, est périodiquement secoué de violentes secousses telluriques.

Au terme de toute cette longue spéculation, une seule donnée semble s’être imposé en fin de compte : les racines religieuses de cette guerre où la raison n’a plus sa place pas plus que certains Etats en cette compagnie, pour reprendre une expression propre aux turfistes.

Lire la suite

14:23 Publié dans Israël, Proche-Orient | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook