- Page 4

  • LES CHRÉTIENS D’ORIENT ONT ILS ENCORE UN AVENIR ?

    Imprimer

    LES CHRÉTIENS D’ORIENT ONT ILS ENCORE UN AVENIR ?

    Ce qui s’est passé le jour de la Toussaint à Bagdad, je veux dire cette prise d’otages, suivie d’un massacre perpétré par des fanatiques musulmans, est absolument inqualifiable. Je suis même très étonné par la relative passivité de la presse internationale devant une nouvelle macabre qui aurait dû soulever une grande vague d’indignation.

    Que plus de cinquante personnes, dit-on, aient été massacrés dans un lieu de culte chrétien situé dans un pays arabo-musulman est inadmissible, inimaginable. Empressons nous d’ajouter que ces assassins n’engagent pas leur religion qu’ils desservent gravement et dont ils écornent l’image de manière durable. Le Coran et la théologie musulmane parlent bien de la pluralité et de la différence des religions ; ifraq al-oudyoun. Apparemment, ces fanatiques d’Irak et d’ailleurs n’en tiennent pas compte. Que cherchent-ils au juste ? une islamisation totale de leur pays et ensuite celle d’ l’univers ? Mais ils devraient savoir que cela ne se fera pas et que les gens se défendront et défendront aussi, par tous les moyens, les valeurs en lesquelles ils croient.

    La situation globale n’est guère encourageante : en Egypte, c’est encore la pauvre petite communauté copte, l’une des plus anciennes du pays et de la région, qui est martyrisée. Cette affaire de conversion de deux femmes coptes à l’islam est abracadabrante : mais quel bénéfice tire une religion quand elle exerce une forte pression prosélytiste sur une minorité religieuse locale ? C’est incroyable.

    Les pays arabo-musulmans commencement sérieusement à poser un problème de cohabitation religieuse : ces pauvres chrétiens d’Orient, et auxquels le Vatican a tout récemment consacré un vaste colloque de plusieurs jours, seraient –ils condamnés à l’exil afin d’éviter un bain de sang ? Récemment, un journal a révélé que le ministère des affaires étrangères procède à l’envoi en France de chrétiens d’Irak…

    En Turquie plusieurs prélats ont été poignardés, au Liban la pression est toujours plus forte, en Egypte on ne compte plus les incidents entre coptes et fondamentalistes et en Irak ce sont hélas des dizaines des morts à déplorer : comment peut-on, au nom du Seigneur créateur des cieux et de la terre, faire irruption dans un lieu de culte (quel qu’il soit) et ouvrir le feu sur des hommes et des femmes qui prient le même Dieu, quoique différemment ? Il faut réagir.

    Dans sa belle pièce de théâtre, appelée Nathan le Sage, où Lessing (ob. 1780) a idéalisé la haute figure morale de son ami Moïse Mendelssohn (1729-1786), l’auteur met dans la bouche de son héros une phrase prêtée à D- lui-même : je n’ai jamais voulu que tous les arbres de la forêts aient la même écorce…

    En effet, mais le bois que recouvre l’écorce est le même. Cela s’appelle le monogénisme : l’humanité est diverse et variée mais son origine est unique. C’est ce que la Bible signifie en ne parlant que seul Adam afin que nul ne puisse prétendre qu’il descend du Adam numéro 1 et l’autre du Adam numéro 18…

  • LE MONDE OCCIDENTAL EST-IL EN TRAIN DE PERDRE LA GUERRE CONTRE AL-QUAIDA ?

    Imprimer

    LE MONDE OCCIDENTAL EST-IL EN TRAIN DE PERDRE LA GUERRE CONTRE AL-QUAIDA ?

    On peut légitimement se poser la question : les méthodes employées par les USA et l’ONU en Afghanistan et au Pakistan, sans même parler du Mali, du Niger et surtout du Yémen, sont-elles adaptées à la lutte sans merci qui se déroule sous nos yeux ? A part les Israéliens qui sécurisent mieux que quiconque leurs avions et leurs courriers, les puissances occidentales ont failli être prises de court par l’inventivité de l’hydre terroriste.

    Des colis piégés postés du Yémen ou d’ailleurs, il fallait y penser ! Certes, les services trouveront la parade, au détriment du confort des voyageurs et des passagers, mais mieux vaut se déshabiller une heure à l’aéroport que de se désintégrer à 5000 mètres d’altitude.

    Est ce que les centaines de milliers d’hommes mobilisés sur le terrain en Afghanistan et au Pakistan, sans même parler d’autres pays qui requièrent l’anonymat, servent à quelque chose de significatif quand al-Quaida ou ce qui se fait passer pour tel, s’ingénie à porter le fer là où l’on ne l’attendait pas ?

    Cette guerre ouverte et qui est mondiale (il faudrait être aveugle pour ne pas le relever) oppose les puissances occidentales, donc d’obédience judéo-chrétienne, à des terroristes islamistes.

    Nous avons tout fait pour éviter le choc des cultures et c’est finalement Samuel Huntington qui triomphe outre-tombe…

    L’Europe, les USA, le monde libre, en gros, commencent à avoir un problème global qui nécessite une révision totale de stratégie. Ceux qui pensaient que le monde allait évoluer vers la paix et le désarmement devraient tout faire pour éviter de se faire traiter de pacifisme bêlant..

    Mais quelle est l’autre solution ?

    Traquer les terroristes. Terroriser les terroristes, comme disait Charles Pasqua..