21/07/2017

Honneur au général de Villier, ancien chef d'état major des armées

Honneur au général, chef d'état major des armées si injustement traité par des autorités politiques immatures et arrogantes.

Le général a d'abord fait preuve de courage en disant ce qu'il pense et en refusant de se laisser conduire par le bout du nez. Ensuite, il a fait preuve de dignité, d'une grande dignité en se retirant.

Il est déconcertant d'entendre des nouveaux venus prétendre que l'homme qui a acquis ses galons sur les champs de bataille a mis en scène sa sortie.

De l'avis unanime, on a provoqué une césure, une fracture dont la nation n'avait pas besoin. Comment le chef de l'état a t il vexer le chef d'état major devant ses subordonnés et en public? Comment ses conseillers ne lui ont ils pas siganlé le danger?

Il faut faire attention. L'actuel président qui se voulait jupitérien fait du sarkozysme sans Sarkozy. C'est bien dommage car il a commencé à galvauder à toute vitesse un considérable capital de symmpathie.

Cette affaire laissera des traces. L'opposition va tenter de l'exploiter en proposant au général évincé une tribune, voire bien plus.

Le président devrait désormais y réfléchir à deux fois avant de parler. Il faut savoir garder la tête froide, même quand on se voit comme un monarque républicain.

A bon entendeur salut! L'ancin chef d'état major es un homme bien.

10:53 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook

Commentaires

L'opposition est quasi muette parce qu'elle n'a jamais eu le courage de changer le système.
De plus, elle paraîtrait vouloir soutenir l'ancien régime que le peuple français ne supporte plus.

Le coup de balai sur les anciennes formations politiques est parlant. Les français pardonneront plus facilement les excès pour mettre ne place les réformes, mais n'accepteront pas un statu quo qui serait le prolongement de présidences médiocres.


Quant au général, il est méritant mais n'a pas vu que les temps changent. On peut penser qu'il est dans une ligne franco-française, alors que Macron souhaite que la France soit décharger par l'Europe, d'une partie des dépenses militaires.

A relever que le budget de l'armée n'a pas été abaissé, mais l'augmentation à été retardée. Ce qui me laisse croire que son coup de gueule envers le budget était en fait une pique envoyée contre Macron parce qu'il était en désaccord sur le rôle futur de l'armée dans une vision européenne.

Écrit par : motus | 21/07/2017

Les états-majors français sont parfaitement au fait du manque de moyens et de préparation pour faire face à la guerre qui est mené contre la France, l'Europe et l'Occident par l'islam.
Le général de Villiers n'est pas le seul général à renâcler devant l'impéritie des politiques devant les dangers auxquels nous sommes confrontés. Je pense qu'un coup d'état militaire est tout à fait envisageable, comme le retour de bâton du coup d'état institutionnel mené par les commanditaires de Macron.
Le macronisme est la résultante du sarkosime et du hollandisme : un mélange d'agitation brouillonne autant qu'autoritariste avec une mise en œuvre qui se complait dans la communication "bling bling" politiquement correcte et l'inefficacité patente.
La descente aux enfers de la France est loin d'être finie.

Écrit par : Alain | 22/07/2017

Je rejoins @Alain dans son analyse.

On se demande si le Macronisme n est pas le Hollandisme + un plan de com réussi? Mais, trop de plans de com usent les spectateurs et ça s usent tous seuls aussi très vite!

Il semble que Macron veut gérer la France aujourd hui comme une entreprise.
Trump le fait aussi mais il est à contrario autant un grand gaffeur, non loyal qu imprévisible. Néanmoins, aux USA, ces "plans" suscitent la plus grande satisfaction de ses Electeurs, nous dit-on et l économie semble flamber. Et en France, est ça marcherait comme chez les guerriers américains?

Corinne Maier, 2004 a écrit dans un livre "De l'art et de la nécessité d'en faire le moins possible en entreprise (2004)" que: ""La définition de la stratégie d'entreprise est la suivante: on prend toutes les idées qu'on a déjà (c'est-à-dire n'importe quoi), on incorpore toutes les bonnes idées de la concurrence, et on touille.""

Bien à Vous.
Charles 05

Écrit par : Charles 05 | 23/07/2017

@charles
Dans la l'entreprenariat (à ne pas confondre avec la gestion), la différence entre Trump et Macron est que Trump a réussi, tandis que Macron... ?

Écrit par : Alain | 23/07/2017

@Alain,
"Trompe la mort" est là depuis un petit plus que Macron donc donnons à ce dernier le temps pour être jugé à l oeuvre. Personnellement je suis pessimiste en espérant me "trumper"! Aux USA, pays que je hais la mentalité hégémonique et guerrière à tout va, c est autre chose que la France Latine!

Écrit par : Charles 05 | 23/07/2017

Les commentaires sont fermés.