06/11/2016

L’actuelle campagne électorale présidentielle aux USA : Du jamais vu…

 

L’actuelle campagne électorale présidentielle aux USA : Du jamais vu…

 

Je n’ai jamais vu ça, jamais, jamais. Cette campagne électorale marquera un dévoiement sans précédent des élections dans le nouveau monde… jamais une campagne ne s’était autant abaissée au point de donner d’innombrables coups en dessous de la ceinture. Et même cette remarque, c’est peu dire. Voir une ancienne première dame insister lourdement sur des déclarations grivoises au sujet des femmes et des relations sexuelles, c’est reconnaître la bassesse d’une telle campagne. Et c’est surtout reconnaître l’absence d’arguments proprement politiques. D’ailleurs quel que soit le vainqueur, car il y en aura un, les Américains reconnaissent n’aimer vraiment aucun des deux candidats, ce sera donc une élection par défaut.

A-t-on déjà vu un candidats traiter sa concurrente de femme dévoyée (nasty woman) de femme corrompue (crooked woman) ? Et la dame, ainsi traitée, répondre en disant qu’on an peur pour nos filles si cet homme passait au bureau ovale… Pire, qu’il ne faut pas lui confier le bouton nucléaire, comme si y appuyer ne dépendait que d’un seul homme !!

 

Pourtant ces deux là ont supplanté tous les concurrents de leur propre camp et sont censés être le résultats d’un écrémage sévère. Seigneur Dieu, alors que devaient être les autres ?

 

Vivement que cette farce électorale prenne fin et sue l’élu puisse enfin se mesurer à la réalité. Et quand on voit le président afro américain voler de ctet façon au secours de Hilary Clinton, on s’interroge sur ses secrètes motivations alors qu’il y a quelques années Hilary faisait contre son protecteur en disat : Shame on you Barack Obama…

 

Franchement vivement la fin de la politique.
De cette politique

11:58 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

Le plus "intéressant", hélas, dans cette campagne présidentielle aux USA sont les attaques perso entre les Deux, la pneumonie de Hillary ou le baiser sur la bouche de Donald dévoilé aujourd hui par une dame de 70 ans ou de son évacuation hier par ses gardes rapprochés ou le plagiat de sa tendre épouse sur des paroles de Michelle...

Où est l essentiel des problèmes des USA? N est il pas le Congrès, la CIA et la FBI ainsi que les grandes multi nationales, tous main dans la main, qui s occuperont des problèmes majeurs des états-uniens?

Écrit par : Charles 05 | 06/11/2016

Dommage que c est la fin de 2 règnes d Obama(même si on l aime pas trop sur ce blog !). Au moins, lui, il avait changé la donne lamentable de Bush Junior avec le va t en guerre autant en Irak que le leading behind américain en Libye puis actuellement en Syrie. Au moins, lui, il a fait une certaine forme de paix avec Cuba et avec l Iran bien que des contributeurs-collègues sur des blogs du TDG promettent et prient le Seigneur Dieu que l effacement de l Iran se fasse au moins au printemps 2017 (quelle honte de le dire!!)une fois H. Clinton aurait atterri au White House..N a t il pas eu raison de "freiner" Hollande d aller raser la Syrie en 2012? Certes ...

Vivement que Michelle Obama reviendrait après le règne de H. Clinton...

Écrit par : Charles 05 | 08/11/2016

Les commentaires sont fermés.