25/10/2016

Le parti socialiste français va t il imploser?

Le parti socialiste français va t il imploser?

C'est la question que tout le monde se pose, à commencer par les principaux intéressés. La cause de cet avenir incertain semble être la publication par deux journalistes du Monde d'un livre d'entretiens où le président Hollande, poursuivant d'obscurs desseins adit des choses qu'il n'aurait pas dû exprimer, selon une majorité de députés de son camp. Le problème, c'est que rien ne chasse cette impression désastreuse, alors que le président pensait que cela passerait comme tout le reste.

Après, les événements se sont enchaînés les uns aux autres, posant la question la question de l'incarnation de la candidature socialiste aux présidentielles de 2017. Qui va y aller, puisqu'un front semble se dessiner contre la candidature du président? Dans cette affaire, tous les acteurs ne jiouent pas franc jeu: certains clament leur loyauté mais se préparent à toute éventualité. D'autres manœuvrent en sous main pour se poser en recours pour le cas où...

Le problème est que certains développent une stratégie de l'empêchement: tout faire pour que le président décide de lui-même de ne pas candidater... Mais ce n'est pas ce qui se dessine: au contraire, à raison d'un discours par jour, le président n'a pas l'intention de se laisser enterrer vivant (parole du chancelier Helmut Kohl)

Mais que va t il se passer? Au fond, nul ne le sait. Pas même le président qui surveille le moindre frémissement de l'opinion en sa faveur; il surveille aussi la courbe du chômage. Pendant ce temps, le pays s'enfonce dans la crise, dans l'incertitude.

Je doute que le présient puisse respecter son calendrier: la mi décembre pour se déclarer. D'autres sont sur les rangs. Et s'il veut y aller, mieux vaut qu'il le dise de suite.

19:03 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

Commentaires

Le PSF ne sait plus s imposer comme soit dit étant de gauche alors il imp(l)ose.
Il ne veut plus exposer ses idées de gauche voire qu il les a trahies, hélas), c est normal qu il exp(l)ose...

Et si la France devienne exclusivement de droite et d extrême droite (je dirais que Sarkosy-Candidat est plus lépéniste que les Le Pen), le Pays est foutu...

Au fait est ce que la "Droite" du (LR) est mieux que le PSF et vice versa, pas sûr et je ne demande qu à être contrdit?

Bien à vous.

Écrit par : Charles 05 | 25/10/2016

C'est la France qui pourrait bien imploser.

Écrit par : norbert maendly | 25/10/2016

La France n est plus un pays souverain. Elle n a plus le volant de sa voiture qui "pilote" la France ni par le Gvt ni par le Président actuel qui ne préside rien et ne décide de rien mais combien il bla-blate pour ne rien dire! C est le même tarif pour l ancien Précédent Sarkosy voire même le prochain de 2017. Dirigeants qui sont et seront tous des vassalisés, des employés de L UE, de Washington et de l Otan bras armé des USA.

Qui de nous, confierait un de ses enfants ou la clef de sa maison à Srakosy assassin de la Libye ou à Hollande assassin, entre autres, de la Syrie? Moi pas. Et le futur locataire de l Elysée de 2017 ne semble augurer rien de bien en voyant la palette louche des candidats?

Quand on voit aujourd hui l agitation d Ayrault, un simplet et surnommé LE dormeur du Quai et aussi de Hollande sur l affaire de Mossoul et d Alep, on ne comprendrait que la France a eu une crainte d après ses propres renseignements militaires qu Al Nosra à Alep est en train d être vaincue par les Russes (allez, disons de Poutine!) et des Syriens (allez, disons du "Régime d Assad!), Si cela se concrétiserait et qu Al Nosra parlerait et qui ne serait que la confirmation après la chute d Al Nosra que la France avait soutenu et depuis 2012 Al Nosra/Al Qayda qui "fait du bon boulot en Syrie" selon Sieur Fabius alors que les citoyens Français croyaient ce que les mé(r)dias français leur disaient que la France "combattait" le Terrorisme (un point noir supplémentaire contre l action de Hollande en berne en crescendo rapide...)

Bien à vous.

Écrit par : Charles 05 | 25/10/2016

Que le PS implose ou explose, de toute manière ce sera tout bénéfice.
Il est grand temps de renvoyer ces 'mandarins déconnectés de toute réalité' aux vestiaires.
Puissent les autres PS européens s'en inspirer.
On leur vendra volontiers la mèche..

Écrit par : Ronald ZACHARIAS | 26/10/2016

Les commentaires sont fermés.