12/08/2016

Une discrimination de l’Etat d’Israël par un grand hôtel de Berlin?

Une discrimination de l’Etat d’Israël par un grand hôtel de Berlin?

Une haute personnalité du monde diplomatique allemand, personnalité amie et digne de toute ma confiance, m’informe d’un article de Claude LANZMANN, publié dans la Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ) du 11 août, déplorant qu’un grand hôtel de Berlin ne fasse plus figurer l’indicatif téléphonique d’Israël dans sa liste (d’où le titre de l’article Die Liste), afin, semble-t-il, de complaire à des demandes, dans ce sens, de clients arabo-musulmans…

Si tel devait être le cas, cette discrimination d’Israël, et singulièrement dans un pays comme l’Allemagne, serait des plus inacceptables. Elle serait même absolument inouïe et trahirait une méconnaissance impardonnable de l’histoire allemande récente (der neueren deutschen Geschichte)

La clientèle arabo-musulmane, qu’elle soit d’Afrique du Nord ou du Proche Orient, n’a pas à dicter sa loi aux établissements dans lesquels elle choisit de descendre.

Il est donc impératif que la direction de cet hôtel, dont les ramifications internationales sont connues et pourraient en pâtir, répare cette anomalie dans les plus brefs délais.

On aurait imaginé n’importe quelle autre capitale dans le monde, cédant à de telles facilités pour fidéliser une clientèle, mais pas Berlin, l’ancienne capitale du IIIe Reich, devenue l’un des lieux les plus visités et les plus fréquentés par le jeunesse du monde entier, y compris israélienne.

 

Tribune de Genève du 12 août 2016

12:13 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

Le nazisme et l'islamisme ont de nombreux points commun. Notamment une mémoire très sélective concernant leurs crimes passés. Quand aux dirigeant européens ils sont plus sensibilisés par la rentabilité de leurs économies que par le respect des droits démocratiques. Je résumerais en disant que nous voguons vers une Europe qui s’appauvrit du point de vue de la morale et aussi d'un point de vue financier puisque là oû il n'y a plus de morale la malhonnêteté et la fainéantise finissent toujours par provoquer le chaos. L'Europe est faible et malhonnête elle n'a pas de légitimité populaire et ne sert plus que des intérêts particuliers. L'exemple que vous citez est un révélateur parmi d'autres de cette tendance.

Écrit par : norbert maendly | 12/08/2016

la vie sur le Ku'damm

Israel-Feindlichkeit, Kempinski entschuldigt sich bei Claude Lanzmann

< Offenbar aus Rücksicht auf arabische Kunden listet das Hotel Kempinski in Berlin die Vorwahl Israels nicht im Telefonbuch - das hat "Shoa"-Regisseur Claude Lanzmann bemerkt. Die Geschichte machte die Runde, der Zentralrat der Juden drohte mit Kempinski-Boykott.

... Nun hat sich das Hotel bei Lanzmann entschuldigt - und einen Neubau in Tel Aviv angekündigt>
http://www.deutschlandfunk.de/israel-feindlichkeit-kempinski-entschuldigt-sich-bei-claude.1773.de.html?dram:article_id=362873

Écrit par : divergente | 12/08/2016

oui ! bien sûr, mais à quoi s'attendre quand les musulmans squattent un endroit ? qui croit sérieusement que ce n'est pas en imposant leur coutume, leur idéologie, leurs désirs ? Plus ils sont riches, plus ils s'étonnent de n'être pas servis par des esclaves. Si l'argent n'achetait que cela ! l'onu, l'unesco , les dirigeants des pays occidentaux, l'ue, la coupe du monde de foot au qatar (grand pays de football !mdr)
alors imaginez un hotel qui vire cette clientèle friquée et infréquentable. qui s'en étonnera ? c'est ce que nous avons voulu ? que l'argent guide le monde...on est servis !

Écrit par : loustic | 13/08/2016

Les commentaires sont fermés.