02/07/2016

La Grand Bretagne restera (peut-être) dans l’Union Européenne. Israël pourrait la remplacer au sein de l'Union?

La Grand Bretagne restera (peut-être) dans l’Union Européenne

C’est ce que je pense et c’est la thèse qu’a récemment défendue Alain Minc dans un grand quotidien national. J’avoue ne pas comprendre pourquoi un second référendum ne pourrait en annuler un autre qui l’a précédé. Ce n’est tout de même pas la Loi t les prophètes… Et je ne comprends pas non plus pour quoi le président française refuse de tendre une perche aux Britanniques pour leur permettre de se racheter. Il est vrai que les Anglais ont fini par agacer tout le monde et se sont aliéné la sympathie générale. De Margaret Thatcher à David Cameron ils n’ont jamais d’y être sans y être tout en y étant. Que voulez vous, cela a fini par indisposer gravement et durablement tous les autres membres. La dame de fer voulait qu’on lui restitue son argent, Cameron voulait que l’on fasse des entorses au règlement général pour ses beaux yeux, quant à Churchill il a toujours préféré le grand large au continent, et donc à l’Europe. Cela rappelé, on ne voit pas comment quelqu’un sur cette terre pourrait contraindre le futur Premier Ministre de sa très gracieuse. Majesté à actionner l’article 50 du traité de l’Union, d’autant que cet article prévoit qu’on le veuille réintégrer le giron européen. Alors, je ne comprends pas vraiment ce qui pousse certains à vouloir en finir, d’autant que même si on faisait les choses correctement, cela prendrait au bas mot au moins deux ans, un laps de temps au cours duquel tant de choses se passeront qui bouleverseront la situation actuelle. Mais il est un enseignement qu’il ne faut pas perdre de vue : le politicien Cameron a joué l’avenir de son pays pour des rasions de politique intérieure ou partisane : il voulait mettre au pas son opposition au sein du parti majoritaire… On connaît la suite !

Un trait d’humour, pour finir : si la Grande Bretagne se retire, certains proposent l’adhésion de l’Etat d’Israël à l’Union Européenne. Ce serait amusant, non, vous ne trouvez pas ?

13:01 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

Cher Professeur,
A parier que l'EU imposerait un Israël...judenrein pour l'accepter dans la désunion européenne.
Quant aux Royaume à moitié désuni, a-t-il jamais été européen ?...

Écrit par : Alain | 02/07/2016

Union Européenne=URSS
commission européenne=politbureau
parlement européen = soviet suprême
les députés européens = la nomenklatura
goulag = politiquement correct
AFP = Pravda
l'Européen = le Soviétique ou être insipide sans religion et sans origine
vous voulez qu'Israël entre dans cette galère ?

Écrit par : jkl | 02/07/2016

la Grande Bretagne est en train de subir des plaies divines parce qu'elle a toujours été contre Israël; bientôt ce pays subira la débacle avec l'Irlande et l'Ecosse qui veulent se séparer; l'Angleterre a profité de son mandat sur la Palestine pour donner aux Arabes 72% de la Palestine pour fonder la Jordanie sur la terre qui avait été attribuée aux Juifs par la Conférence Alliée de Sanremo; ensuite elle s'est opposée au retour des Juifs sur leur terre de Palestine, rappelez-vous l'Exodus qui a été interdit d'accostage;la reine d'Angleterre n'a jamais été en voyage en Israël, etc....la diplomatie anglaise veut un Etat palestinien en Judée-Samarie qui est le berceau de la civilisation juive..etc..

Écrit par : DANY83270 | 03/07/2016

Les commentaires sont fermés.