15/05/2016

Etat préinsurrectionnel en France: va t on vers la désobéissance civile?

Etat préinsurrectionnel en France: va t on vers la désobéissance civile?

Mais que se passe-t-il donc en France ? Non seulement l’exécutif est empêtré dans une situation intérieure inextricable, non seulement certains élus, même des ministres, se voient reprocher des comportements inappropriés vis-à-vis des dames, eh bien, en plus, la jeunesse se transforme en bandes de casseurs qui n’hésitent pas à s’en prendre à des policiers chargés de faire respecter la loi et de rétablir l’ordre.

Depuis des semaines il y a à Paris, place de la République, ces rassemblements de nuit debout. Des casseurs s’infiltrent régulièrement dans ces groupes et vandalisent les magasins et les banques alentour ; les habitants du quartier ne jouissent plus de la quiétude due à tous les citoyens d’un état de droit. Le gouvernement parait impuissant, son autorité est bafouée, et on est en plus en état d’urgence, c’est-à-dire qu’aucune manifestation ne devrait se tenir et pourtant…

Et la cerise sur le gâteau, c’est l’état d’épuisement des forces de l »ordre qui sont su remployés ; même l’armée est parvenue au bout de ses possibilités, ce qui veut dire qu’on ne peut plus se projeter vers l’extérieur, ni accroitre l’opération dite sentinelle. Les forces de police et de gendarmerie sont débordées car la crainte de nouveaux attentats reste grande.

Je ne reconnais plus ce type de manifestants si violents ; on n’avait encore jamais vu cela. Un exemple, le dernier en date : un jeune lycéen de 18 ans, qui a passé sa première nuit en prison, a tenté, avec quelques autres, d’enlever le casque d’un CRS afin de lui porter à la tête un coup à l’aide d’un pavé ! Inouï, du jamais vu. On n’est plus en France mais dans je ne sais quel pays aux mœurs barbares.. Et maintenant, ce jeune homme est accusé de tentative d’assassinat et risque fort de comparaître devant les assises !

Est-ce cela le résultat de notre éducation nationale, de notre culture et de notre éthique ? Comment des êtres aussi jeunes, non encore confrontés aux aléas de l’existence, peuvent ils s’en prendre ainsi à un policier qui a, à peine, quelques années de plus qu’eux ?

On entend parler des violences policières et le ministre a bien réagi à ce sujet, mais pour le moment (si on met de côté un cas gravissime où un jeune étudiant de 21 ans a perdu un œil suite à un tir de flash ball), les policiers font preuve de retenue.

Mais d’où vient ce phénomène des casseurs ? Comment des gens peuvent ils s’équiper, faire des achats pour s’en prendre intentionnellement aux personnes et aux biens, et dénoncer en même temps des violences policières ? Et ce qui m’inquiète encore plus , c’est que ces attaques perdurent, qu’elles sont récurrentes et vont en s’aggravant.

Cela provient de l’état du pays. Une sorte d’instabilité politique mine les fondements mêmes de l’Etat. Les sondages concernant le président de la république ne sont pas encourageants ; une partie de la majorité socialiste a même tenté de censurer le gouvernement socialiste à l’Assemblée Nationale ; un ministre du gouvernement entretient le flou sur ses intentions pour l’élection présidentielle et va, malgré ses dénégation de pure forme, se présenter, ce qui interroge sur la solidarité et la cohérence de ce gouvernement…

Il n’est pas impossible que tout ceci contribue à empoisonner le climat. Mais je ne comprends toujours pas pour quelles raisons des villes comme Nantes et Rennes agissent de la sorte. Certains conseillent de pointer le chômage qui sévit depuis tant d’années, et qui s’est accru depuis quatre ans.

La France est à la veille de choix difficiles. On risque de vivre des moments assez pénibles. Qui va rester au gouvernement ? Que va faire le président de la république en décembre ? Si les sondages ne changent pas, ira t il jusqu’au bout de sa démarche ? Malgré tous ses déplacements en province ou dans la capitale, les sondages restent atones ?

Mais que se passe t il ? Au terme de l’été, la droite va organiser ses primaires, de très beaux déchirements en perspective. La gauche va devoir en organiser aussi, mais certains en profiteront pour en écarter l’actuel président de la république. Belle empoignade en perspective !

Alors que faire, oui, vraiment, que faire ?

09:38 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

@Monsieur Hayoun Excepté la réponse que personne ne pourra donner quand à la question posée en fin de billet ,on ne peut que déplorer ce qui représente dans toute sa grandeur le comportement Bio que chaque humain possède en lui et qui peut si mal encadré transformer celui-ci en Taureau enragé contre tout ceux qui se trouvent sur sa route
Ou alors des jeunes en pleine dépression qui elle non soignée peut mener à des actes irrépréhensibles et violents
On peut aussi se demander pourquoi autant de meneurs Suisses et d'ailleurs se trouvent parmi ces rebelles Français !
Très bonne soirée pour Vous Monsieur

Écrit par : lovejoie | 15/05/2016

Il y aurait une solution: que Hollande dise haut et fort qu'il ne se représentera plus !! Cela provoquerait un souffle d'espoir dans le Pays !!
Un dirigeant qui ne sait pas qu'un Peuple judaïque a vécu à Jérusalem pendant quelques millénaires , qui ne connait pas un brin d'Histoire de ce Proche et Moyen Orient et qui signe n'importe quel papier sur demande islamique ne DOIT plus présider quoi que ce soit !

Écrit par : Roland | 16/05/2016

Une solution : " je ne me présenterai pas à la Présidentielle " !!!

Écrit par : Roland | 16/05/2016

Les commentaires sont fermés.