04/10/2015

Les troubles à Jérusalem

Version:1.0 StartHTML:0000000105 EndHTML:0000006712 StartFragment:0000002408 EndFragment:0000006676

 

 

Les troubles à Jérusalem

 

 

 

Sommes nous à la veille d’une nouvelle intifada ? Sommes nous à la veille d’un grand chambardement dont les différentes attaques anti-israélienne ne seraient que les prodromes ? Il est trop tôt pour le dire en toute certitude mais la persistance de ces événements tragiques fait craindre le pire.

 

 

 

Que se passe t il au juste ? La période que nous sommes en train de vivre marque les solennités du mois de Tichri qui commencent avec  le Nouvel An et se terminent par la joie de la Tora en passant pour le jeûne de kippour.

 

 

 

De premier abord, la célébration de telles fêtes aux accents messianiques et universalistes marqués devraient susciter d’autres réactions puisqu’il s’agit de célébrations marquant le sommet de la spiritualité juive et appelant à l’unité de toutes les races  humaines.  Mais voilà à chaque fête juive, les Palestiniens de Jérusalem craignent de voir leurs voisins juifs empiéter sur leurs propres lieux saints, car, comme chacun sait,, le site de la mosquée d’Al-Aqsa correspond précisément au Mont du Temple (Har ha-Byait), emplacement de l’ancien temps de Jérusalem.

 

 

 

Les Juifs, en toute légitimité, veulent s’approcher de ce lieu qui incarne leur histoire religieuse et nationale, les arabes, avec une autre légitimité, craignent de se voir dépossédés d’un lieu saint de leur religion. Deux logiques religieuses s’affrontent avec l’impossibilité de raisonner les uns et les autres.

 

 

 

Le gouvernement israélien, dans sa volonté de calmer la situation et de ne pas la laisser dégénérer, a interdit aux Palestiniens l’accès à la vieille ville de Jérusalem afin de ne pas donner aux uns et autres la possibilité de confrontations violentes.

 

 

 

Que va t il se passer ? Certains évoquent déjà l’intifada de 2002 mais personnellement pas je ne le pense pas car les Israéliens ne laisseront pas les choses dégénérer à ce état là.

 

Espérons qu’après la célébration de simhat Tora les choses se seront calmées, sinon le pire est à craindre.

 

11:10 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Cher Professeur,
Quelle gentillesse à l'égard de la pseudo religion d'amour et de paix, qui assassine tous les jours au quatre coins d'Israël, de l'Europe, du monde! Si Israël se décidait à revendiquer sa légitime souveraineté sur toute sa terre et prenait les mesures, à la fois radicales, légitimes et légales pour assurer, que dis-je, assumer, proclamer son bon droit, nous n'en serions pas là.
Qu'Israël mette enfin sa force au service de son droit ! Pour la sécurité et la paix pour tous.

Écrit par : Alain | 04/10/2015

Les commentaires sont fermés.