21/06/2015

Retour du Néguev

REtour du Néguev

Loin de tout, sous un soleil brûlant, le voyageur aspire à trouver enfin un coin de fraîcheur où pouvoir s'arrêter pour s'arrêter. En face de nous une interminable noria de camion avec semi remorques allant à vive allure vers Gaza. Ces camions sont chargés de matériaux de constructions et on voit aussi des camions citernes, chargés de carburant. Nous sommes sur la route de 232, l'un des plus dangereuses d'Israël en raison justement de ces camions qui roulent à très vive allure. C'est aussi cette route que les garde frontières bouclent lorsque des infiltrations de terrosites sont signalées. Tout à l'heure, des véhicules des garde frontières y circulaient à vive allure.

A la radio, on entend qu'un attentat a eu lieu dans la partie est de Jérusalem, blesant grièvement un garde frontière.

En écoutant les nouvelles, je me perds dans mes pensées.

Cette affaire ne s'arrêtera donc jamais. Mais en arrivant à la hauteur des faubourgs de Tel Aviv et ensuite de Natanya, je réalise, en scrutant tous ces nouveaux bâtiments, que le temps travaille pour Israël et que jour qui passe l'Etat est de plus en plus fort.

15:06 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.