08/06/2015

Orange, Stéphane Richard et l'Etat d'Israël

Orange, Stéphane Richard et l’Etat d’Israël N’ayant pas pris connaissance des termes exacts de la déclaration de Stéphane Richard au Caire concernant sa volonté de retrait par rapport à son partenaire en Israël, je ne puis décider de la nature de cette assertion. Que veut le PDG d’Orange ? Rompre avec un partenaire commercial ou, plus gravement, rompre avec un Etat, Israël, et donc développer un boycott, de sinistre mémoire et qui plus est, heurte frontalement les lois internationales ? Dans un cas comme dans l’autre, la communication du PDG a été lamentable. Comment un homme aussi expérimenté a t il pu être aussi maladroit ? Comment se fait il qu’il ait fait une telle déclaration dans pays arabe, l’Egypte, pays qui a, de surcroit, signé un vieil accord de paix avec son voisin israélien ? L’argument ou le prétexte invoqué est le statut des territoires de la Cisjordanie qui sont considérés comme usurpés par l’Etat d’Israël. Et Orange a été accusée de participer involontaire à cette situation. Cela rappelle le boycott souhaité par les Etats arabes des produits de ces régions. Il semble, cependant, que l’on s’achemine vers un règlement de ce conflit puisque le PDG d’Orange s’est dit prêt à honorer l’invitation du Premier Ministre de se rendre à Jérusalem pour s’expliquer et clarifier ses intentions. Attendons la suite. Mais en tout état de cause ce PDG a été très maladroit. N’oublions pas que l’Etat dispose d’une minorité de blocage dans cette entreprise : 25%

08:26 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Cher Professeur HAYOUN,

C'est fou le nombre de dirigeants à tous les niveaux, notre "élite" n'est-ce pas, qui disent et font n'importe quoi, ayant perdu le sens de leurs responsabilités.
Une anecdote, dans le même genre : j'intervenais comme consultant dans le cadre d'une PSE (plan de sauvegarde de l'emploi) un plan social, autrement dit). Je croisais dans un couloir le patron, pas un chef d'entreprise, non, un "manager". Il se présente à moi comme "celui qui vire les gens"...
Nouvelle définition du management : art de se prendre les pieds dans le tapis et de provoquer des incidents diplomatiques et/ou des RPS (risques psycho sociaux)...

Écrit par : Alain | 08/06/2015

Les commentaires sont fermés.