26/03/2015

La catastrophe aérienne, l'Europe est en deuil.

 La catastrophe aérienne, l'Europe est en deuil

Que s’est il passé dans cet avion de Germanwings qui s’est fracassé contre les montagnes ? Depuis cette nuit, d’étranges nouvelles accréditent un comportement étrange, voire suicidaire de l’un des deux pilotes qui aurait volontairement provoqué la chute de l’appareil, en s’enfermant tout seul dans le cockpit. Hier, la confusion a atteint son comble lors de la pseudo conférence de presse du BEA : rien n’é été dit, on sentait bien que les gens se retenaient pour ne pas dire ce qu’ils savaient.

Pourquoi ? Passons en revue les hypothèses avancées, dont la plus vraisemblable, hélas, serait la volonté délibérée de l’un des pilotes de provoquer une catastrophe en s’enfermant seul dans la cabine de pilotage et en refusant d’ouvrir la porte à son collègue qui tentait désespérément de reprendre sa place…

Comment interpréter un tel geste ? Etait-il délibéré ? Ou bien est ce que le pilote a été pris d’un malaise et avait perdu connaissance ? Mais dans ce cas, comment se fait il qu’il ait le temps et la force pour changer de cap et amorcer la descente de l’appareil qui s’est crashé au sol à la vitesse de 600 ou 700 km à l’heure ?

S’agit il d’une suicide ou d’un attentat suicide ? Si c’est cette piste qu’il faut suivre, on imagine l’impact pas seulement en Europe ou dans le monde, mais même en France où le second d’élections locales aura lieu ce dimanche ?

Dans tous les cas de figure, le monde libre doit prendre conscience des dangers qui le menacent, animés par des idéologies meurtrières qui ne reculent devant rien.

Que faire ? Pour le moment, il faut attendre que les autorités nous disent ce qui s’est vraiment passé. Ces mêmes autorités commettraient une lourde erreur en ne disant pas tout.

09:40 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

C'est un peu surréaliste de demander à des politiciens de dire la vérité! Espérons qu'ils auront suffisamment de bon sens pour le faire.

Écrit par : J. Raya | 26/03/2015

Les commentaires sont fermés.