17/02/2015

L'Egypte et la guerre civile

En Egypte, tout indique la présence d’une guerre civile

On en reparle en raison de la vente par la France de son avion de combat le rafale, mais en fait depuis dix-huit mois, lors de l’éviction du président islamiste Morsi par l’armée, le nouveau pouvoir du maréchal Al-Sissi a du mal à stabiliser la situation et remettre de l’ordre dans l’économie. Et depuis peu, s’ajoutent à cette situation intérieure difficile des préoccupations externes touchant la Libye et Daesh qui tente d’y avoir une assise.

La stabilité en Egypte est indispensable pour tout le Moyen Orient. C’est le pays le plus fort, le plus peuplé et le mieux armé même si ses moyens financiers sont presque dérisoires : on dit que la fortune de Bill Gates équivaut à son budget annuel 55 milliards de dollars…

Comment l’Egypte va t elle payer ces avions et cette frégate que la France lui a vendus ? Il faut présumer l’assistance et la garantie de l’Arabie Saoudite et de certains émirats (excepté le Qatar) qui vont mettre la main à la poche. On sait que Ryad dispose d’une force de frappe de près de 800 milliards de dollars. Ce qui aiguise les appétits et notamment la vigilance du grand voisin iranien qui agit en sous main tant au Yémen, qu’en Syrie et en Bahreïn.

Il y a aussi un élément qu’on a tendance à laisser de côté alors qu’il est important : c’est l’infantilisme politique des USA qui veulent imposer aux autres le même ordre et les mêmes règles démocratiques qu’en Europe et dans le monde judéo-chrétien. C’est ce qui a poussé les Egyptiens à acquérir du matériel français, et c’est ce qui pousse les Saoudiens à souhaiter une Egypte bien armée, susceptible de s’opposer le moment venu à un Iran à la fois agressif et absolument subversif.

Les Américains sont de grands enfants, il suffit de voir les bévues commises en Irak. Ils ont enfin compris : ils traînent à anéantir Daesh car ils savent l’état d’impréparation de l’armée irakienne. S’ils débarrassent l’Irak de cette tourmente, c’est l’Iran qui s’engouffrera dans la brèche. Alors, ils attendent. Et durant ce temps, les gens souffrent.

Les Saoudiens l’ont compris, eux dont la défense de leur royaume repose sur la CIA et l’US Army. Alors il vaut mieux armer l’Egypte et soutenir al Sissi contre les Frères musulmans.

Ainsi va le monde

10:15 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.