16/01/2015

Le redressement de la France

Le redresseement de la France

Ce fut une marche majestueuse, un défilé comme on n’en avait plus vu de semblable depuis le temps de l’après-guerre. Les forces vives de la nation, la France authentique, celle qui aime son histoire et ose se réclamer de ses valeurs a relevé la tête, fière d’être ce qu’elle est et refusant de pactiser avec les forces de la barbarie, de la honte et de la haine. Cette France qu’on croyait couchée, partie, avachie, a dit non. Elle a replongé dans ses racines les plus françaises, les plus judéo-chrétiennes pour rappeler à ceux qui ne font pas partie de sa socio-culture plurimillénaire que certaines valeurs n’étaient pas négociables et n’avaient pas de prix ; ni en pétrole ni en vente d’armements ni en quoi ce soit. La France n’est plus la France sans ses valeurs.

Le ciel est bas ces jours sur l’ensemble de l’Europe. Les forces obscures du terrorisme ont encore frappé en Belgique hier et l’Allemagne semble elle aussi mobilisée pour parer à toute éventualité.

La France a tremblé sur ses fondements mais elle n’a pas vraiment vacillé ni ne s’est effondrée. Notre école, l’école de la République, a réalisé avec effroi qu’elle abritait en son sein des enfants (formatés par leurs parents) qui s’identifient à la thèse du complot, reprennent à leur compte les agissements terroristes, refusent qu’on leur parle de la Shoah et ne respectent pas la minute de silence. Est ce cela France du XXIe siècle ?

Les autorités ont bien réagi, tant le chef de l’Etat que le Premier Ministre et le ministre de l’intérieur Les heures que nous avons vécues seront fondatrices d’un nouvel ordre moral, ignorant le laxisme, les renoncements et les démissions lâches. Il faut prendre le taureau par les cornes. Et si la police ne suffit pas, il faut envoyer l’armée. Une sénatrice maghrébine, issue de l’immigration à Marseille, avait déjà suggéré une telle mesure. Elle fut rejointe hier matin par Xavier Bertrand. Il y a donc sur ce point aussi unité nationale.

06:28 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

"Le ciel est bas ces jours sur l’ensemble de l’Europe."

oui, Il faut prendre le taureau par les cornes. Et si la police ne suffit pas, il faut envoyer l’armée.

A qui le dites vous, hélas... entre l'ukraine qui se fait polluer par les anti-russes, entre la syrie qui se fait écraser par les anti-bachar, la libye on n'en parle même plus, on sait que ça a été le fait des otaniens, pareil pour l'irak, l'afghanistan.

l'europe est en train de récolter tous les miasmes semés par l'amérique.

oui, Il faut prendre le taureau par les cornes. Et si la police ne suffit pas, il faut envoyer l’armée. Allons-y, n'attendons, pas.

Écrit par : Noam Bareket | 16/01/2015

Les commentaires sont fermés.