31/12/2014

Noël une fête du Christ ou une fête païenne?

Si je ne m'abuse, l'année dernière, à la même époque, je livrais mes éflexions désabusées sur l'évolution de la fête de Noël et jour de l'an: de célébration religieuse et spirituelle, les populations chrétiennes ou se prétendant telles, sont tombées dans le giron des fêtes païennes les plus repoussantes. De là où je me trouve présentement, j'ai accès à des chaînes françaises de nouvelles et je vois qu'une prétendue journaliste donne des conseils pour manger beaucoup sans trop souffrir. Elle a même recommandé de boire du café salé afin de vomir et rendre tout ce que l'on a mangé. Elle a même énoncé une succession de mets de fêtes (huitres, foie gras, vins, champagne, chocolats, marrons glacés, etc)

Mais Seigneur Dieu, est ce qu'on attend le jour de Noël ou le jour de l'an pour enfin manger des mets délicieux? Est ce qu'on se canatonne, le reste de l'année, à des pâtes, des pommes de terre et des fuuits de piètre qualité? Je comprends bien que l'ambiance de la fête est fortement nourrie par une table bien décorée, des vins fins, des mets equis, mais tout de même: recommander de vomir parce qu'on a trop mangé, c'est trop!

Quand j'étais jeune, les sociologuqes dénonçaient déjà la société de consommation. Je regardais la chose d'assezloin. Aujourd'hui, je trouve que le travail de réveil des consciences n'a pas été fait. Notamment l'église chrétienne qui est la plus largement représentée, puisque la France et la Suisse sont des pays à domiante judéo-chrétienne.

Mais il n'est jamais trop tard pour bien faire:il es encore temps de re-spiritualiser Noël et le jour de l'an. On peut boire et manger, tout en sacralisant cettte action naturelle pour la survie par la prière ou la méditation. Penser, par exemple, à ceux qui manquent de tout et songer à les aider. Alléger la souffrance d'autrui, partager.

C'est bien cela le sens des fêtes.

07:52 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

Spiritualiser Noël ou laisser Noël nous spiritualiser ou re-spiritualiser?

Comment? Dire à Dieu, soit qu'il existe ou en cette espérance, qu'il a lui aussi sa part à faire... du moment qu'on fait tout ce qu'on peut.. Or, that is the question!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 31/12/2014

Merci Monsieur Hayoun pour cet excellent article qui fleure si bon la vérité
En effet enfants nous ne fêtions ni Noel ni Nouvel an ,seul le père ou la mère fouettard avait droit à quelques regards non pas de leurs enfants mais d'autres qui ne pouvaient pas intervenir et ce pour x raisons
Puis la société de consommation est arrivée mais ceux n'ayant rien possédé auront su cultiver malgré tout amour et charité avec d'autres viennent ensuite aussi mal lotis qu'ils l'avaient été pendant leur enfance
La vie est un suivi d'initiation pour affronter les âges critiques de l'existence ou les différentes épreuves auxquelles personne n'échappera
Mais la plus instructive de tout demeure le veuvage seule initiation vous permettant de prendre en compte la vraie réalité de la vie dans laquelle le destin vous plongera et là vous saurez vraiment qui sont vos *amis* et surtout que représente vraiment l'aide solidaire vantée par beaucoup dont nombre de religieux.
Là on comprend le sens exact du mot HYPOCRITE
Car entre dire et faire ou penser et agir il y a une fossé que peu ont à cœur de franchir durablement ,l'effet fêtes passé tout comme le soufflé une fois la porte du four ouverte,l'ambiance retombera , Janvier balayera même les meilleures intentions
Et c'est ainsi depuis la nuit des temps ! d'où l'importance de la phrase ,aide toi et le ciel t'aidera mais en temps et heure voulue par lui tout seul car après moi a dit Jésus, il n'y en a point d'autres
Et les Evangélistes sont bien les seuls je crois à ne compter que sur Lui pour régler leurs problèmes
Eduquée Darbyste jusqu'à 9 ans j'ai tenté l'expérience dès 2000 et ce jusqu'en 2010 pour voir si Jésus allait vraiment intervenir pour régler des différents entre voisins.
J'ai attendu attendu puis une pensée à surgi, t'es comme Jeanne d'Arc tu crois encore au miracle ?
Une parole Scoute m'a réveillée,souviens toi en groupe tu es aidé mais une fois seule dans la jungle , plus personne ne viendra t'aider alors le Scout apprends à penser plus souvent à toi en premier et laisse aux autres le soin de grandir et s'affirmer seuls .laisse les patauger dans leurs problèmes qu'ils ont souvent à cœur de cultiver simplement pour attirer le regard d'autrui
Très belle année 2015 pour Vous Monsieur

Écrit par : lovsmeralda | 01/01/2015

Les commentaires sont fermés.