13/11/2014

Démission, vous avez dit démission?

Démission, vous avez dit démission ?

Le climat politique en France n’est vraiment pas bon. Dès qu’il y a un problème, le moindre problème,  on trouve toujours quelqu’un pour demander la démission du présumé coupable. Cela commence à être lassant. Et pour corser le tout, la presse se spécialise ces jours ci dans je ne sais quelle tension dans le couple de l’exécutif. Absent de métropole durant six jours, Fr. Hollande aurait préféré repousser le prochain conseil des ministres au lieu d’en confier la présidence au Premier Ministre, comme la loi l’y autorise.

Dimanche dernier, alors que Fr Hollande procédait à la dernière cérémonie de commémoration de la Grand guerre, un petit avion a survolé la zone avec une banderole : Démission adressée au président de la république. Il fut aussitôt pourchassé par des hélicoptères de l’armée. Mais comment l’a t on laissé approcher de l’espace aérien couvrant la zone où se trouvait le président ?

Il y a quelques jours, l’affaire entre M.M. Jouyet et Fillon a vu refleurir le même sujet : démission. Mais pourquoi donc un secrétaire général de la l’Elysée devrait-il payer pour une affaire qui concerne exclusivement un grand parti d’opposition ? Pourquoi cette obsession de la démission ? Fr Hollande a heureusement compris qu’il forçait lâchait son secrétaire général, le lendemain c’est sa tête que l’opposition aurait réclamée…

Enfin, l’affaire Fraisse du nom de ce jeune écologiste mort lors d’une manifestation contre un barrage dans le département du Tarn. Le journal Le Monde s’est procuré un procès verbal de la gendarmerie selon lequel les autorités auraient eu connaissance du décès de jeune homme dès 1h30 du matin. Du coup, certains députés parlent d’un mensonge d’Etat et réclament la tête du ministre de l’intérieur, coupable à ses yeux de ne pas avoir dit la vérité…

Mais où allons comme ça ? Veut on décimer la classe politique alors que la France apparaît par certains aspects largement ingouvernable ?

08:16 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.