25/07/2014

Un Premier Ministre turc à la Janus………

 

La face cachée de M Erdogan : Un premier ministre turc à la Janus

 

 

 

Le monde entier a écouté les paroles folles du discours dément de l’actuel premier ministre turc qui n’a plus le sens commun, si tant est qu’il l’ait jamais eu. En plus de ses déclarations antisionistes et antisémites, le Premier Ministre turc développe un sidérant double langage qui ne trompe en réalité personne. C’est un politicien qui instrumentalise la cause palestinienne, cherchant à supplanter les Arabes pour se frayer un accès plus aisé vers une puissance régionale hégémonique que de toute manières la Turquie n’a pas les moyens d’assumer mais qu’elle tente désespérément de tenir, comme elle tente d’entrer dans une Europe dont les membres de cette UE ne veulent absolument pas. Et ce ne sont pas les dernières déclarations de cet homme qui vont faire changer d’avis Bruxelles.. Quant aux Arabes du Proche Orient, ils n’ont pas oublié les siècles de domination turque sur leurs territoires …

 

 

 

Mais le plus intéressant est ailleurs. Tout en vouant Israël aux gémonies et en le comparant à l’Allemagne nazie, une Allemagne dont la Turquie fut jadis l’alliée en quelque sorte, M. Erdogan sait bien que ses échanges commerciaux avec l’Etat juif ont fortement progressé, atteignant plus de 5 milliards de dollars. Il y a plusieurs vols quotidiens entre Tel Aviv et Istanbul. Dans les deux sens, les échanges commerciaux sont inversement proportionnels aux fâcheries diplomatiques. Israël est à la dix-septième place des partenaires commerciaux alors que l’an dernier il était au vingt quatrième rang..

 

 

 

Et je ne parle pas des drones, notamment de combat, dont l’Etat major turc ne peut plus se passer, ce qui justifie de nombreux séjours du chef de l’armée turc en Israël.

 

 

 

Alors quel jeu joue M. Erdogan ? Comment voulez vous faire confiance à un tel homme qui se répand en déclarations hautement injurieuses sur le gouvernement d’un pays avec lequel il entretient de juteuses relations commerciales qu’il n’ose pas avouer face à son peuple ?

 

12:18 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.